Cyclisme : les Yvelines terrain de jeu favori de Paris-Nice

Dimanche 8 mars, l’édition 2020 de Paris-Nice s’élancera depuis la ville de Plaisir. Un départ donné des Yvelines, pour la onzième fois consécutive.

 
Entre Paris-Nice et les Yvelines, l’histoire d’amour dure. Alors que la 78ème édition de la Course au Soleil débute dimanche 8 mars, le départ sera donné pour la onzième année consécutive depuis le département des Yvelines. Cette fois, c’est le château de Plaisir qui accueillera le peloton pour les premiers tours de roues. La cité de plus de 30 000 habitants accueillera également l’arrivée de cette première étape vallonnée qui pourrait faire la part belle aux baroudeurs. « Le vélo est devenu une alternative à la voiture. Il a toute son importance dans la métropole parisienne. C’est pourquoi les Yvelines travaillent à une intégration du vélo en développant les pistes cyclables et en favorisant le vélo électrique », explique Pierre Bédier, président du Conseil départemental des Yvelines. Pour le département, accueillir Paris-Nice est donc l’occasion parfaite de promouvoir la politique menée depuis de nombreuses années en faveur du développement du vélo.
 

19 villes étapes en dix ans

 
Après Plaisir, les coureurs de la Course au Soleil mettront le cap sur Chevreuse pour le départ de la deuxième étape. « Nous somme ravis d’accueillir le Paris-Nice. Ce sera une belle fête qui rassemblera toutes les communes aux alentours. La vallée est déjà une terre de vélo arpentée par tous les amateurs. Nous aimons cette image et l’appellation ‘Terre de Vélo’ n’est pas galvaudée », se réjouit Anne Héry-Le Pallec, maire de Chevreuse. La cité de plus de 5000 habitants vient ainsi ajouter son nom aux précédentes villes étapes. Sur les dix dernières éditions, 19 villes du département des Yvelines ont accueilli un départ ou une arrivée de Paris-Nice. La preuve, s’il en fallait une, que les Yvelines sont désormais le terrain de jeu favori de la Course au Soleil.

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE