07/15/2020

Le Tour de la Provence s’engage dans le développement durable

Avec la Fondation Pure Ocean, les organisateurs du Tour de la Provence ont mis en place différentes actions pour lutter contre le réchauffement climatique lors de cette édition 2020 qui débute aujourd’hui.

 
Le Tour de la Provence 2020 de cyclisme débute aujourd’hui. Au-delà de l’enjeu sportif pour le peloton, les organisateurs ont décidé de faire face à l’enjeu climatique et s’est associé à Pure Ocean pour devenir un acteur exemplaire. Avec la Fondation basée à Marseille qui soutient les projets contribuant à la sauvegarde de la biodiversité, le Tour de La Provence s’engage à mener des actions concrètes autour du changement climatique, la gestion des ressources et l’environnement naturel grâce à différentes actions éco-responsables comme inciter à co-voiturage pour limiter le nombre de véhicules aux abords de la course, installer une signalétique éco-conçue et réutilisable d’une année sur l’autre ou encore des pénalités financières appliquées par les arbitres en cas de jet de déchets hors des zones de ravitaillement.

 

 

Les organisateurs souhaitent préserver les lieux emblématiques à l’écosystème fragile traversés par le Tour de la Provence en sensibilisant les participants et le public. Un bilan d’impact environnemental sera effectué à la fin de cette édition 2020 afin de fixer un plan plus ambitieux pour 2021.

 

À lire aussi > Le plateau le Tour de la Provence de cyclisme 2020 se renforce

 

 

Leslie Mucret
Crédit photo : Sirotti / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE