Cyclisme : Une charte pour apprendre à bien se comporter à vélo

En 2020, 182 cyclistes ont perdu la vie sur les routes de France. Un chiffre qui ne diminue malheureusement pas d’année en année. C’est pourquoi en 2018, le Comité interministériel à la sécurité routière a adopté une mesure visant à « accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité » et le « savoir rouler à vélo ».

 

 

En France, la pratique du vélo est en plein essor. En 2019, deux habitants sur cinq en faisaient quotidiennement. Depuis le confinement de mars 2020, 45% des Françaises et des Français déclaraient en pratiquer, que ce soit pour faire du sport ou pour se déplacer. Plusieurs études ont démontré les avantages du vélo pour les pratiquants, au niveau de la santé ou de l’environnement. Mais l’augmentation du nombre de cyclistes sur les routes entraîne aussi un risque accru d’accidents de la route. C’est dans ce cadre qu’une charte « Savoir rouler à vélo » a été mise en place au début de l’année 2018. Mardi matin, peu après le départ des coureurs de la seizième étape du Tour de France, Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports, et Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et directeur d’Amaury Sport Organisation ont signé la charte « Savoir Rouler À Vélo ». Cette dernière permettra entre autres de mettre en avant la bonne pratique du vélo, d’accompagner et développer ce sport et inciter les acteurs principaux à eux aussi mettre en avant les bons comportements à avoir.

 

Avec le soutien du Tour de France

 

Amaury Sport Organisation, A.S.O., organisateur du Tour de France a souhaité s’associer à la démarche, et propose dans cette charte :

– D’inciter les villes étapes du Tour de France à déployer le Savoir Rouler à Vélo dans leur ville tout au long de l’année et dans tous les temps de l’enfant, que ce soit sur le temps scolaire, périscolaire ou extrascolaire.

– À partir de 2022, d’organiser, lors du Tour de France, une remise d’attestations Savoir Rouler à Vélo aux enfants sur le podium départ ou arrivée des certaines villes étapes.

– D’intégrer un critère Savoir Rouler à Vélo dans la grille d’analyse des candidatures du label “Ville à Vélo du Tour de France”.

 

Le ministère chargé des Sports s’engage, lui, à proposer un guide de mise en place du Savoir Rouler à Vélo sur le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire à destination des villes étapes mais aussi d’accompagner, via les services départementaux du ministère des Sports, les villes étapes du Tour de France facilitant le déploiement du Savoir Rouler à Vélo sur leur territoire. L’objectif d’ici quelques années, est d’apprendre à tous les élèves de France, avant leur entrée au collège, à être autonome sur un vélo et à savoir aisément se déplacer sans danger.

 

Capucine Lorain
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE