Cyclisme : La cyclosportive de l’Aindinoise attend 400 cyclistes

Pour une première, ils seront nombreux à s’attaquer aux pentes les plus difficiles de l’Ain. Au programme une cyclosportive relevée qui devrait faire mal aux jambes des coureurs.

La cyclosportive est ouverte à tous et c’est son charme puisque anciens professionnels, spécialistes ou tout simplement amateurs vont se côtoyer au départ de Culoz, samedi. Si les 108km de circuit sont plutôt “accessibles”, les 3470 mètres de dénivelé offriront du fil à retordre aux coureurs. Un triptyque exceptionnel Selle de Fromentel, Cold de la Biche et Grand Colombier s’annonce épique.

 

Il s’agit tout simplement du final de la 15ème étape du Tour de France 2020 qui avait fait beaucoup de dégâts. Et sur ces pentes raides, Pogacar et Roglic avaient fait la différence au sommet du géant de l’Ain. 400 coureurs sont donc attendus dès 9 heures samedi matin. Le cycliste de Total Énergies Geoffrey Soupe, parrain de l’épreuve, sera aussi de la partie pour la première Aindinoise de l’histoire.

 

Alexandre Pastorello
Crédit photo : PictureAlliance / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE