Cyclisme : Daniel Bernard termine son défi des 40 cols

Le cycliste de Saint-Jean-Le-Vieux a réussi à aller au bout du tracé de 650 km dans l’Ain où il a franchit tous les cols du département. Mais celui ci n’a pas réussi à boucler en 48 heures, le temps qu’il s’était fixé pour terminer ce beau parcours.

Il s’est lancé dans ce défi à l’origine pour promouvoir le cyclisme et sa pratique d’une autre manière. Il est d’ailleurs au fondement du projet BB2R “Beer, bike and rock’n’roll”. L’idée étant donc de rouler mais plus seulement pour la performance mais surtout dans la convivialité, la rencontre et le partage. Le Bugiste, amoureux de son département, voulait aussi à travers ce périple promouvoir les splendides paysages alpins.

 

 
Il l’avait confié avant le grand départ, ” les 48 heures sont un objectif secondaire. L’objectif principal étant de boucler l’intégralité du challenge en profitant un maximum de ce fabuleux circuit que j’ai mis plusieurs mois à tracer. ” Ainsi, avec une météo très difficile et une douleur au genou, le périple a été bien plus long que prévu. Au total : 62 heures pour franchir les 40 cols. Mais au-delà du chronomètre, l’essentiel est ailleurs. Daniel Bernard a réussi son pari.

Alexandre Pastorello
Crédit photos : Belga / Icon Sport et
1 COMMENT
  • bernard 22 juillet 2021

    Merci pour le clin d’œil Alexandre Pastorello, si vous voulez une photo pour illustrer votre article , je peux vous en faire passer une 😉

PUBLIER UN COMMENTAIRE