Cyclisme : Arnaud Démare ne s’arrête plus

Arnaud Démare est inarrêtable en ce mois d’août. Le sprinteur tricolore a remporté ce dimanche la cinquième étape et le général du Tour de Poitou-Charentes. De bon augure pour la suite.

Ce dimanche, Arnaud Démare est devenu le 34ème vainqueur du Tour de Poitou-Charentes. Il devance les deux coureurs de la formation CCC, le tchèque Josef Cerny et l’américain Joey Rosskopf. Le tricolore succède ainsi à Christophe Laporte, victorieux l’année précédente. Le sprinteur de la Groupama – FDJ s’est pourtant fait peur dans le final, avec l’offensive d’Iljo Keisse dans les derniers kilomètres. Ce n’est que sous la flamme rouge que le train de la formation française a pu rattraper le coureur de la Deceunink-Quick Step, et lancer le sprint pour son leader. « On a bien géré d’entrée de jeu en gagnant le sprint intermédiaire du Km 14. Je me suis retrouvé leader virtuel pour deux secondes. Ensuite, il fallait bien gérer la suite de la course. On a laissé partir l’échappée puis finalement, on est revenu alors que ce n’était pas nécessairement notre objectif. Tout s’est bien passé. Les gars ont pris le manche dans le dernier kilomètre en vue du sprint. Et j’ai pu gagner, c’est parfait », déclare le français à l’arrivée. Un bon résultat qui vient clôturer un mois d’août exceptionnel pour « Nono ». En effet, ce dernier avait bien commencé en remportant la 47ème édition du Tour de Wallonie au début du mois. De plus, Arnaud Démare s’est imposé sur la course en ligne des championnats de France. C’est la troisième fois de sa carrière qu’il portera la tunique tricolore. Ce dernier aurait même pu remporter un succès supplémentaire à Plouay. Il termine deuxième derrière Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) et devient vice-champion d’Europe.

 

 

Après avoir remporté neuf victoires en l’espace de plusieurs semaines, Arnaud Démare rêve plus grand. Cette année, le coureur de la Groupama – FDJ a choisi de faire l’impasse sur le Tour de France pour se concentrer sur le Tour d’Italie et le Tour d’Espagne. Après une seule victoire sur le World Tour en 2019, Arnaud Démare a pour objectif de se relancer. Sa seule obsession : lever les bras le plus possible en 2020. Un objectif plutôt réussi pour le moment, ce qui a permis au sprinteur de faire le plein de confiance pour les grandes échéances à venir. De quoi donner des idées au beauvaisien qui voit désormais plus grand, avec notamment Paris-Roubaix en ligne de mire.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE