Critérium du Dauphiné : Richie Porte remporte l’édition 2021

Déjà victorieux la veille, Mark Padun (Bahrain-Victorious) s’est imposé aux Gets à l’occasion de la 8e étape du Critérium du Dauphiné. Richie Porte (Ineos-Grenaniders) a su préserver son avance pour remporter cette édition 2021.

Inattendu doublé. Mark Padun (Bahrain-Victorious) avait impressionné samedi dans la montée finale vers La Plagne pour aller cueillir la plus belle victoire de sa jeune carrière. Ce dimanche, l’Ukrainien a récidivé. Parti dans l’échappée matinale, Padun a su distancer un à un ses compagnons, notamment dans le terrible Col de Joux Plane. L’Ukrainien a ensuite pu garder une belle avance sur le groupe des favoris pour doubler la mise avec une magnifique nouvelle victoire d’étape. Du côté des favoris justement, c’est Richie Porte (Ineos-Grenadiers) qui a fait le job pour conserver sa tunique jaune. Bien aidé par sa formation, l’Australien a su contenir les attaques de ses rivaux pour glaner son tout premier Critérium du Dauphiné. Dans trois semaines, lors du Tour de France, il fera clairement partie des outsiders.
 

 
Classement de l’étape
1. Mark Padun (Bahrain-Victorious) en 4h35’07”
2. Jonas Vindegaard (Jumbo-Visma) à 1’36”
3. Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe) à 1’36”
4. Ben O’Connor (AG2R-Citroën) à 1’57”
5. David Gaudu (Groupama-FDJ) à 2’10”
6. Geraint Thomas (Ineos-Grenadiers) à 2’10”
7. Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech) à 2’10”
8. Richie Porte (Ineos-Grenadiers) à 2’10”
9. Jack Haig (Bahrain-Victorious) à 2’10”
10. Guillaume Martin (Cofidis) à 2’10”
 
Classement général
1. Richie Porte (Ineos-Grenadiers) en 29h37’05”
2. Alexey Lutsenko (Astana-Premier Tech) à 17”
3. Geraint Thomas (Ineos-Grenadiers) à 29”
4. Wilco Kelderman (Bora-Hansgrohe) à 33”
5. Jack Haig (Bahrain-Victorious) à 34”
6. Miguel Angel Lopez (Movistar) à 38”
7. Ion Izaguirre (Astana-Premier Tech) à 38”
8. Ben O’Connor (AG2R-Citroën) à 47”
9. David Gaudu (Groupama-FDJ) à 1’12”
10. Tao Geoghegan Hart (Ineos-Grenadiers) à 1’57”

Olivier Navarranne
Crédit photo : Sirotti / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE