Critérium du Dauphiné 2018 : Le profil de la 4ème étape

Le Critérium du Dauphiné 2018 est bel et bien lancé ! Après un contre-la-montre par équipes largement dominé par la Team Sky, les routes vont enfin s’élever et offrir trois cols, dont un classé hors catégorie. La bataille pour le maillot jaune commence dès aujourd’hui…

 

Après quatre jours consacrés au prologue, au contre-la-montre par équipes et aux étapes dédiées aux sprinteurs, la route va brutalement s’élever ce jeudi sur le Critérium du Dauphiné. Entre Chazey-sur-Ain et Lans-en-Vercors, ce sont en effet pas moins de trois cols, dont un classé en hors catégorie, qui sera au programme du jour. Après une première partie de course plutôt tranquille, les coureurs pourront se mettre en jambes avec le Col de Toutes Aures avant de s’attaquer pour la première fois au Col du Mont Noir, qui devrait faire beaucoup de dégâts dans le peloton. S’en suivra une descente de quelques kilomètres avant que la route ne s’élève à nouveau jusqu’à Lans-en-Vercors, où se trouvera la ligne d’arrivée. Pour cette première grosse étape de montagne, les attaquants potentiels devraient être nombreux pour mettre en difficulté le maillot jaune Michal Kwiatkowski (Team Sky). On pense par exemple à Adam Yates (Mitchelton – Scott), Marc Soler (Movistar), Vincenzo Nibali (Bahrain-Merida) ou encore Romain Bardet (AG2R La Mondiale), relégué à moins de deux minutes au général. On devrait se régaler ce jeudi sur les routes du Critérium du Dauphiné…

Les ascensions de la quatrième étape :

– Col de Toutes Aures (Catégorie 4) : 2,5 km à 5,1%
– Col du Mont Noir (Hors Catégorie) : 17,5 km à 6,9%
– Lans-en-Vercors (Catégorie 2) : 4,8 km à 7,5%

Les leaders des différents classement à l’issue de la 3ème étape :

Maillot jaune : Michal Kwiatkowski (Team Sky)
Maillot vert : Daryl Impey (Mitchelton – Scott)
Maillot à pois : Brice Feillu (Team Fortuneo Samsic)
Maillot blanc : Gianni Moscon (Team Sky)

Le profil de la quatrième étape :

La rédaction

 

Crédit photo : Sirotti / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE