Mondial hockey sur glace 2018 : Les Bleus de nouveau balayés

L’équipe de France de hockey sur glace a été battue par la République tchèque pour son sixième match dans ce championnat du Monde 2018. Supérieurs durant toute la partie, les Tchèques n’ont laissé aucun répit aux Bleus, qui ne verront pas les quarts de finale…

 

Une premier tiers à sens unique

Dave Henderson et Pierre Pousse avaient procédé à quelques changements pour ce sixième match du Mondial. Ronan Quemener était titulaire dans les buts, avec Sebastian Ylönen en backup. Florian Chakiachvili et Stéphane Da Costa ont été laissé au repos, remplacés par Thomas Thiry et Maurin Bouvet. Les Tchèques vont donner le ton du match dès le début de la partie. Après un faceoff remporté, David Pastrnak envoie un missile en lucarne (0-1, 03″41 Ass. D.Krejci). Le récital peut commencer. Sur un contre, David Pastrnak s’offre un doublé (0-2, 07″58 Ass. D.Jaskin). La pression s’intensifie devant le but français et les occasions s’enchaînent. Les Tchèques récupèrent le palet en zone neutre, Dmitrij Jaskin déborde côté gauche et conclut avec un tir en lucarne (0-3, 14″11 Ass. J.Krejcik).

Des Bleus sans solutions

Les Bleus démarrent le deuxième tiers en infériorité numérique, suite à une faute de Valentin Claireaux juste avant la pause. Du pain béni pour les Tchèques : Roman Horak bloque le tir de Dominik Kubalik avant de glisser le palet entre les jambes de Ronan Quemener (0-4, 21″37 Ass. D.Kubalik et L.Sulak). Quelques minutes plus tard, la République tchèque bénéficie d’un nouveau powerplay. Les Bleus défendent bien et ne craquent pas. Les deux équipes sont au complet mais les Tchèques marquent à nouveau. Filip Chytil slalome dans la défense et frappe sur la transversale, Roman Horak prend le rebond (0-5, 27″41 Ass. F.Chytil et D.Sklenicka). Les Tricolores changent de portier : Sebastian Ylönen remplace Ronan Quemener.

Un derby pour finir…

Pour son premier match en Mondial Élite, le #37 bleu va être mis à contribution. La République tchèque totalise 55 tirs à la fin du match, dont 14 dans le troisième tiers. Sebastian Ylönen réalise plusieurs arrêts décisifs mais finit par s’incliner. Martin Necas repique dans l’axe et décoche une lourde frappe qui termine au fond des filets (0-6, 50″32 Ass. ). Plus aucun but ne sera marqué. Les Bleus restent sixièmes du groupe A après cette défaite. Les Tricolores joueront leur septième match de la compétition mardi, face à la Suisse. Un derby s’annonce explosif car les Helvètes sont encore en course pour accéder aux quarts de finale.

Dave Henderson – Entraîneur de l’équipe de France :

“On n’est pas rentré dans le match, on a été complètement absents. Nous n’avons pas été bons, contrairement aux Tchèques. On a été en difficulté durant toute la rencontre et on n’a pas réagi. On ne doit pas seulement jouer 5 matches dans la compétition. Il ne faudra pas négliger la prochaine rencontre”.

La rédaction

 

Crédit photo : Gepa Pictures / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE