Mondial hockey sur glace 2018 : Les Bleus chutent lourdement

L’équipe de France a disputé son premier match du Mondial 2018 ce vendredi 4 mai face à la Russie. Les Bleus se sont inclinés lourdement face à l’équipe championne olympique en titre (0-7).

 

Le début de match a été poussif pour les deux formations. Les Russes s’installent dans le camp français mais buttent sur Florian Hardy. La Russie insiste et va ouvrir le score grâce à Kaprizov, bien servi par Dadonov (1-0, 07″08 Ass. Y.Dadonov et N.Zaitsev). Malheureusement pour les Tricolores, les champions olympiques vont rapidement faire le break. Profitant de leur supériorité numérique, les Russes attaquent : après un tir dévié par Hardy, Buchnevich intercepte le palet et n’a plus qu’à le pousser dans la cage ouverte (2-0, 08″18 Ass. M.Grigorenko et N.Nesterov). Deux minutes plus tard, Kaprizov sert Dadonov en retrait qui conclut avec un tir en lucarne (3-0, 10″22 Ass. K.Kaprizov et D.Khafizullin).

Sonnés, les Bleus ne vont pas renoncer pour autant. Dans le deuxième tiers, le combat pour le controle du palet est intense et les occasions sont rares (5 tirs pour les Russes, 2 pour les Français). Florian Hardy se distingue avec plusieurs arrêts, notamment un beau face à face remporté contre Mikheyev. Mais le portier tricolore ne pourra pas empêcher le quatrième but russe. Le capitaine Datsyuk trouve Kaprizov dans le dos de la défense, qui s’offre un doublé (4-0, 37″59 Ass. P.Datsyuk et N.Zaitsev).

Cap sur la Biélorussie dès aujourd’hui

Ronan Quemener remplace Florian Hardy pour le troisième tiers. Le gardien français est pris à contrepied suite à un centre contré de Barabanov (5-0, 42″36 Ass. B.Kiselevich et I.Kablukov). Les Bleus n’abdiquent pas et se procurent quelques occasions en contre. Mais les Russes vont profiter de deux nouveaux powerplays pour marquer grâce à Shalunov (6-0, 44″50 Ass. P.Datsyuk et D.Khafizullin) et Anisimov (7-0, 57″13 Ass. N.Nesterov et M.Grigorenko). Loin d’être ridicules sur la glace, les Français sont tombés sur une équipe russe trop forte qui a su exploiter chaque erreur, surtout en supériorité numérique. Les Bleus disputeront leur deuxième match du mondial ce samedi 5 mai à 16h15, face à la Biélorussie. Une victoire permettrait à l’équipe de France de prendre des points importants en vue du maintien.

Dave Henderson – Coach de l’équipe de France :

“C’est une défaite collective face à une équipe russe très talentueuse. Il faut qu’on joue plus simple, plus rapidement. Nous allons rectifier ça pour demain car nous avons un match important contre la Biélorussie.”

La rédaction

 

Crédit photo : Xavier Laine / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE