Le Baby XIII aura sa propre structure

La FFR XIII a inclus le “Baby XIII” dans la convention en passe d’être signée entre la Fédération et 19 Ligues et comités. Le but étant de faire connaître davantage la présence des moins de 5 ans dans les clubs, et surtout de proposer à ces derniers une activité spécifique, aux entraînements comme dans les tournois.

 

Si les écoles de rugby de Réalmont, Baho, Ayguevives, paraissent être en pointe dans ce domaine, Emmanuel Fauvel reste “persuadé que toutes, ou presque, ont dans leurs rangs des enfants nés en 2014, depuis déjà bien des années”, mais cela se sait peu, ou pas du tout. “C’est une activité propre au rugby à XIII, les enfants de moins de 5 ans n’étant pas forcément acceptés dans les autres fédérations sportives”, assure Emmanuel Fauvel, cadre technique régional Midi-Pyrénées. “Jusqu’ici, des enfants de 4 et 5 ans participaient aux différents tournois dans les rangs des U7, or leur perception de l’espace est différente, comme leur capacité de concentration, sans parler de l’aspect physique. Aussi, allons-nous mettre en place dans les clubs, en coordination avec les éducateurs concernés, des jeux d’éveil et éducatifs, des parcours moteurs, destinés aux tous petits. L’objectif étant de leur donner envie de revenir le mercredi suivant”.

La FFR XIII étant sa gamme

Des ateliers spécifiques, à piocher dans une bibliothèque d’exercices en cours de construction, et destinés aux encadrants, “avec l’espoir de toucher de futurs nouveaux licenciés, de nouveaux éducateurs et dirigeants”, poursuit le CTR Emmanuel Fauvel, ancien trois-quart de Villeneuve-sur-Lot. De même, lors des tournois de jeunes, des activités Sport Santé, via Vita XIII, seront proposées aux parents. Preuve qu’avec Baby XIII, la FFR XIII étend sa gamme d’activités loisirs, laquelle comprend déjà le Touch XIII, et le Silver XIII, à base d’équilibre, et plus particulièrement destiné aux grand-parents.

La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE