Cédric Messina : « Accentuer notre ancrage national »

La start-up My coach sport a été récompensée lors des Trophées Sport et management 2018 par TPS conseil. Ses différents modules numériques apportent des solutions pour accompagner l’entraînement et la gestion d’un sportif ou d’une équipe. Cédric Messina, fondateur, revient sur la genèse de ce projet et affiche ses ambitions.

 

Cédric, parlez-nous de My coach sport.

My coach sport est une start-up créée en 2011. Le but au départ était de proposer des solutions numériques à un coach sportif pour gérer son équipe. Maintenant, le produit a évolué. Il est présent sur les trois segments, licenciés, gestion d’équipe et loisirs, à travers plusieurs modèles différents. Il permet d’optimiser la performance des pratiquants professionnels et amateurs. Nous avons sortis en juillet “My Coach by FF” à destination des entraîneurs de football pour la gestion de leur équipe, de leur calendrier. Plus de 60 000 coachs l’utilisent déjà.

Comment vous est venue l’idée de créer ces modules ?

J’ai constaté que les entraîneurs géraient leur équipe avec un tableur Excel et un cahier. J’ai voulu les remplacer par le numérique. My Coach Sport a créé pour ça. Puis, nous avons épaissi l’offre parce que nous nous sommes rendus compte qu’elle était utilisée par les analyses vidéo, des kinés jusqu’aux professionnels. Nous l’avons aussi élargi aux fédérations.

> My Coach Sport : La start-up qui révolutionne le sport

Justement, vous êtes pour l’heure affilié aux fédérations françaises de football, de cyclisme, de hockey, de volley-ball et de surf. Souhaitez-vous en attirer d’autres ?

Nous sommes en contact avec d’autres fédérations. Le mouvement pour les solutions numériques s’accélère et peut s’appliquer à plein de sports. Chaque fédération cherche à compléter l’offre pour ses usagers. L’alliance avec une start-up est intéressante pour leur développement.

Que représente ce trophée start-up remis par TPS Conseil  pour vous ?

Nous avons déjà eu des titres, mais celui-ci fait partie des plus importants. Il offre une belle visibilité nationale, dans un cadre prestigieux et accompagné. Depuis que nous avons gagné, nous sommes en contact régulier avec TPS conseil. Ils nous aident à tisser notre réseau national.

Comptez-vous dépasser les frontières de la France et vous implanter à l’international ?

Si nous voulons devenir un leader à l’international, il faut être un acteur français important. On cherche d’accord à accentuer l’ancrage national avec d’autres fédérations et d’autres clubs de haut niveau. Mais nous envisageons bien un développement à l’international.

Propos recueillis par Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE