07/12/2020

Boxe – Dylan Colin : « Il va falloir aller à la bagarre »

Le 29 février, lors du Boxing Hippodrome Show à Cabourg, Dylan Colin défiera l’Italien Stiven Leonetti Dredhaj. Toujours invaincu chez les professionnels, le boxeur mi-lourd veut aligner un septième succès afin de se rapprocher un peu plus de la ceinture nationale.

 

Dylan, quel est votre objectif en vue de ce combat du 29 février ?
J’enchaîne les combats, ce sera mon septième combat professionnel. Le but est donc de profiter de ce combat pour continuer à prendre mes marques et accumuler un maximum d’expérience. Pour le moment, je suis en « Ligue 2 », mon objectif est donc d’arriver à dix combats. Une fois que j’aurai franchi ce cap, je serai en mesure de me rapprocher de la ceinture nationale. Je pense que ce sera faisable en fin d’année, maximum début 2021.

 

Sur quels aspects avez-vous progressé depuis votre passage chez les pros ?
Je viens du pieds-poings, il a donc fallu m’adapter à la boxe anglaise. De base, je suis quelqu’un qui vais beaucoup à la bagarre. Depuis mon passage chez les pros, j’ai appris à plus travailler et combattre avec ma tête. Combattre à distance est un aspect sur lequel j’ai bien progressé. J’ai boxé des adversaires assez différents, c’est aussi ce qui m’a permis de progresser et de franchir ce cap de la boxe anglaise.

 

 

Vous êtes toujours invaincu, mais c’est aussi le cas de votre adversaire à Cabourg…
Être invaincu ne veut pas dire grand-chose, cela dépend surtout des boxeurs que l’on affronte. J’ai assez peu d’informations sur mon adversaire, mais je sais que c’est un boxeur technicien et assez fuyant. Il va donc falloir aller à la bagarre. La préparation physique reste la même avant chaque combat, mais selon les profils des adversaires, c’est la préparation spécifique qui varie. Je pense être bien préparé pour cette échéance.

 

Avez-vous votre mot à dire concernant le choix de vos adversaires ?
C’est mon promoteur, Davide Nicotra, qui me trouve des adversaires. Il me fait ensuite une proposition, et nous prenons une décision avec mon père, qui est aussi mon entraîneur. Le courant passe bien avec Davide, nous lui faisons confiance.

 

 

Que vous apporte votre présence au sein de la Team DNChallenge ?
J’ai intégré la Team DNChallenge en 2018. Prendre cette décision m’a beaucoup apporté. En effet, j’ai lancé ma carrière chez les professionnels sans vraiment de repères. Mon oncle m’a présenté à Davide Nicotra. Mon profil lui a plus, le courant est passé et j’ai donc pu intégrer la Team après plusieurs combats tests. Mon promoteur me trouve des adversaires, mais organise aussi des stages. Dernièrement, j’ai pu m’entraîner en compagnie d’Aboulaye Diane, c’est forcément quelque chose qui me permet de progresser rapidement.

 

Découvrez le teaser du Boxing Hippodrome Show de Cabourg qui sera à suivre en direct sur la page Facebook de SPORTMAG

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE