Le Trail des 2 Salines, entre sport et patrimoine

La route entre Salins-les-bains (Jura) et Arc-et-Senans (Doubs) est parsemée de patrimoine et de beaux paysages. Le Trail des 2 Salines, dont la 4e édition aura lieu le 6 octobre, permet aux amateurs de course à pied de profiter aussi d’un moment culturel.

 
Le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté offre les moyens de pratiquer un sport tout en appréciant le patrimoine culturel. Exemple avec le Trail des 2 Salines, dont la 4e édition aura lieu le dimanche 6 octobre. Depuis 2016, l’épreuve relie la Saline mère de Salins-les-bains, dans le Jura, à la Saline royale d’Arc-et-Senans, commune du Doubs. « L’objectif de la Saline royale était de mêler course à pied et l’histoire du sel », explique Thibault Dufer, coordinateur d’Even Outdoor, partenaire dans l’organisation de l’épreuve. « L’itinéraire de l’épreuve est la route par laquelle le sel était acheminé. Les participants prendront le même chemin que l’ancien saumoduc (canalisation destinée à transporter l’eau salée, ndlr). » Les deux salines figurent au patrimoine mondial de l’UNESCO et les vestiges du saumoduc sont considérés comme des monuments historiques.

« Une offre plus complète »

Le trail est long de 33 km, pour 850 m de dénivelé positif. Les coureurs peuvent s’inscrire en relais ou en solo. La Saline royale veut faire découvrir cette histoire et également les paysages de ce territoire au plus grand nombre, le Trail des 2 Salines empruntant les vallées de la Furieuse et de la Loue. Un parcours de 13 km, appelé la Course ou la Marche de Gabelous, à réaliser en solo ou en relais, en compétition, en randonnée ou en marche nordique, est organisé en parallèle. Plusieurs courses réservées aux enfants seront aussi proposées. Le 5 samedi octobre à 14 h 30, la veille du Trail des 2 Salines, une conférence sur les sports extrêmes se tiendra à la Saline Royale. « Nous souhaitons proposer une offre plus complète », souligne Thibault Dufer.

Plus de renseignements > traildes2salines.com

Le nombre voulu d’inscrits

Entre 800 et 1000 personnes devraient être au départ de cette 4e édition, un chiffre similaire aux trois premières. « Nous ne subissons pas la concurrence des nombreux trails dans la région puisque chaque année nous avons le nombre d’inscrits que nous souhaitons avoir », souligne Thibault Dufer. Une centaine de bénévoles seront mobilisés le Jour J afin de s’assurer que les différentes épreuves se déroulent bien.

Leslie Mucret
Crédit photo : Even Outdoor
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE