Le CROS Bourgogne-Franche-Comté s’associe à France Bleu Besançon

Une convention a été signée entre le CROS Bourgogne-Franche-Comté et la station de radio France Bleu Besançon afin de mettre en avant le mouvement sportif dans un podcast et lors d’émissions. Explications avec Hervé Obrecht, chef de projet au CROS.

 
En quoi consiste le partenariat media que le CROS Bourgogne-Franche-Comté a conclu avec la station de radio France Bleu Besançon ?

France Bleu Besançon nous a sollicité dans le cadre de son podcast 100% Olympique qui a débuté à la rentrée et durera jusqu’aux Jeux olympiques de Tokyo l’été prochain. Les premiers contacts ont débuté en septembre, puis la convention avec la station de radio locale a été validée mi-décembre. Le CROS va aider à la réalisation de ces podcasts et parrainer deux émissions en direct par mois, sans calendrier précis.
 
Quel est le contenu des podcast 100% Olympique ?

L’animateur Julien Laurent interviewe des sportifs de haut-niveau originaires des départements du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort dans ce podcast mis en ligne le lundi matin dès 6h35. Le CROS va collaborer avec France Bleu Besançon pour recueillir les contacts des sportifs et dresser un planning. Nous avons la volonté de respecter la parité en alternant les interviews d’hommes et de femmes, ainsi que de varier les disciplines et de faire intervenir des sportifs paralympiques dès que possible. Des membres de staffs se sont également exprimés comme Anthony Perrin, préparateur mental, et Philippe Monnier-Benoit, préparateur physique du club professionnel de handball l’Entente sportive bisontine féminin. Il y a toujours un lien avec l’olympisme, les invités sont des sportifs ou des membres d’encadrement qui ont déjà connu les JOP ou souhaitent participer à ceux de Tokyo ou Pékin en 2022. Le biathlète jurassien Quentin Fillon Maillet (photo) fera partie des invités en janvier. Ce podcast 100% olympique est le fil rouge de notre partenariat.

 

 

Dans quelle émission de France Bleu Besançon le CROS Bourgogne-Franche-Comté va-t-il intervenir ?

Tous les mois, nous proposerons un interlocuteur dans la quotidienne “Les Experts” de 9h30 à 10h. Chaque jour, un professionnel est invité pour apporter des réponses concrètes aux questions des auditeurs. Avec la directrice de France Bleu Besançon, nous avons conclu d’aborder des thématiques précises en lien avec le sport comme le handicap, la nutrition et la santé. Elie Patrigeon, le directeur général du Comité paralympique et sportif français, était l’invité de l’émission du 15 décembre dernier pour répondre aux questions des auditeurs qui voulaient savoir comment une personne atteinte d’un handicap peut pratiquer un sport. Il a présenté le site internet HandiGuide des sports, la plateforme “Mon club près de chez moi”, et a rappelé qu’une référente régionale du CPSF travaille dans les locaux du CROS. En janvier, nous envisageons que l’intervenant aborde la thématique de l’éducation et de la citoyenneté avant la Semaine olympique et paralympique prévue du 1er au 6 février 2021.
 
Et la seconde ?

L’émission “Les Complices” est diffusée régulièrement de 10h à 10h45. Son but est de présenter la richesse humaine du territoire en demandant à l’interlocuteur de mettre en avant la personne qui l’a aidé dans son parcours de vie. Dans ce cadre, nous allons privilégier les interventions des élus et des salariés du CROS qui pourront lier les différentes actions du comité à cette personne. Lors de la première émission, le 18 décembre dernier, Marie-Lise Thiollet chef de projet du Réseau sport santé BFC, a parlé avec sa “complice” Bernadette Belot, la première éducatrice sportive qui est intervenue sur le Parcours d’accompagnement sportif pour la santé (PASS), dispositif de promotion du sport sur ordonnance. En janvier, la présidente du CROS, Chrystel Marcantognini, sera l’invitée.

 

 

Que va apporter ce partenariat media au CROS Bourgogne-Franche-Comté ?

Il va permettre de mieux se faire connaître. Nous avons le souci d’apprendre à un maximum de gens la fonction d’un Comité régional olympique et sportif. Nous profiterons de cette visibilité pour présenter les ressources, nos services, comme le service juridique, et les actions autour des axes de l’éducation, de la santé et de la professionnalisation auprès des membres des ligues et des comités qui écouteront. Nous avons toujours l’objectif de mettre en avant le mouvement sportif, le haut niveau comme le sport pour tous.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : Manzoni / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE