09/22/2020

Hans Vanwijn rejoint la JDA Dijon Basket

Le basketteur international belge Hans Vanwijn portera les couleurs de la JDA Dijon Basket dès la saison 2020/2021. L’ailier de 25 ans qui n’a connu que le championnat belge souhaite progresser en France.

 
Hans Vanwijn vient de s’engager à la JDA Dijon Basket. L’ailier fort belge est le deuxième mouvement estival du club de bourguignon et débutera la saison prochaine sous ses nouvelles couleurs. Hans Vanwijn, 2,08 m, a débuté sa carrière professionnelle à Cuva Houthalen, en deuxième division belge. Avant de s’engager aux Giants d’Anvers, le natif de Heusden-Zolder a joué pour Louvain et Limbourg. Le Belge a connu sa première sélection internationale en 2017. La JDA Dijon a été séduite par la polyvalence, la capacité de drive et de shoot du joueur de 25 ans. « Pendant la saison passée, j’ai eu une conversation avec le coach et je pense qu’il comprend parfaitement mes qualités sur le terrain et que mon style de jeu est adapté à celui du club », déclare Hans Vanwijn. « Dijon a aussi fait une bonne saison en France et en Champions League : c’est une des raisons de ma signature ici. J’ai hâte de commencer la nouvelle saison et j’espère que nous obtiendrons les mêmes résultats que cette année. »

 

 

« Pour l’avoir rencontré en Champions League lors de la saison 2018/2019 avec Anvers, ce joueur – capable de jouer sur le poste 4 mais aussi sur le poste 3 – a démontré un fort potentiel », relève Laurent Legname, entraîneur de la JDA Dijon. « Potentiel qui s’est confirmé lors de la saison dernière, à la fois en BCL et en championnat belge, où il a terminé joueur de l’année. Ses capacités athlétiques ainsi que techniques seront – je l’espère – compatible à la fois à ma philosophie, mais également à la Jeep Élite. À maintenant 25 ans, il a souhaité continuer sa progression dans un championnat plus relevé et après avoir échangé avec lui, nous lui donnons l’opportunité de montrer tout son talent l’année prochaine. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE