09/22/2020

Basket – Coupe de France : Choc entre Lyon et Bourges

Reportée en raison de la crise sanitaire, la finale de la Coupe de France de basket se jouera finalement le vendredi 18 septembre à 20h30. Exceptionnellement, seule la rencontre féminine opposant Lyon à Bourges aura lieu cette année à l’AccorHotels Arena de Paris.

 
Suite à l’épidémie de coronavirus, toujours présente sur le territoire français, seule la finale féminine sera jouée cette année. Néanmoins, cette dernière promet d’être spectaculaire. En effet, deux des meilleures équipes féminines s’affronteront le 18 septembre à Paris. D’un côté, les joueuses de Bourges et de l’autre, les lyonnaises de le Lyon ASVEL. Ce match est d’ores et déjà le symbole d’une rivalité naissante entre les deux clubs. Les joueuses de Bourges vont tenter de conserver ce trophée pour rentrer encore un peu plus dans l’histoire du basket français. Les Berruyères ont l’occasion de conserver leur titre pour la quatrième année consécutive. Une performance plus réalisée depuis 2004 (US Valenciennes Olympic). Les joueuses de LDLC ASVEL vont quant à elles tenter de s’affirmer sur la scène nationale. Les Lyonnaises veulent désormais s’imposer face aux basketteuses de Bourges qui ont remporté 15 des 19 confrontations entre les deux clubs. Cependant, Valéry Demory pourra compter sur ses nouvelles recrues phares. En effet, la meilleure jeune 2019, Marine Fauthoux, et la MVP LFB 2018 Nayo Raincock-Ekunwe, ont rejoint les rangs lyonnais cet été.
 

 
Ces dernières années, le Tango Bourges Basket a pris le monopole du basket féminin. L’institution berruyère compte bien garnir son palmarès jusqu’à présent inégalé. Avec ses 14 titres de Champion de France, ses 11 Coupes de France et ses 3 Euroligue, le club est une véritable place forte du basket féminin. Ce dernier impressionne par sa régularité et sa longévité. Cependant, Bourges entame depuis deux ans une nouvelle ère. Sans leur président emblématique Pierre Fosset, les Tangos se sont engagés dans un tout nouveau projet. Le club compte désormais sur ses jeunes pour maintenir un héritage important. De son côté, LDLC ASVEL fait son petit bout de chemin. Depuis 2017, le club est porté par la légende du basket français, Tony Parker. Le président a pour ambition de maintenir le club au plus haut niveau sur la durée, à l’image de son futur adversaire berruyer. Grâce au « projet Parker », les Rhôdaniennes ont remporté la saison dernière le premier championnat de France de leur histoire.

Mattéo Rolet
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE