Cédric Seyral : « Des athlètes de très haut-niveau »

Le centre aquatique de Foix (Ariège, Pays de Foix – Varilhes) accueillera ce week-end la finale de la Coupe de France d’apnée. Cédric Seyral, le directeur du centre aquatique, a présenté à SPORTMAG les meilleures chances françaises…

 

Cédric, quels Français semblent en mesure de briller sur cette Coupe de France ?

Tout d’abord, il est important de préciser que nous avons d’ores et déjà 35 inscrits sur l’événement, ce qui est un chiffre tout à fait convenable. Tous les niveaux, et notamment le très bon, seront représentés. Chez les hommes, on va dire que l’élément phare sera Thomas Bouchart. Il fait partie de l’équipe de France et est médaillé de bronze aux Championnats d’Europe en plongée en mer. C’est un athlète qui est capable de tenir plus de 8 minutes sur une apnée statique, il est donc bien au-delà des minima pour les Mondiaux qui sont de 7 minutes 30. Sur le statique, il faudra également suivre attentivement Laurent de Beaucaron et Pascal Reboul. Encore une fois, ce sont des garçons qui peuvent faire partie du top mondial puisque les meilleurs athlètes sont actuellement sur des temps de neuf à dix minutes. On est clairement sur du très haut-niveau.

Et chez les femmes ?

On aura deux athlètes qui peuvent potentiellement prétendre à la qualification pour les Mondiaux et peut-être même à un podium. Je pense à Emilie Vernier qui sera la favorite de la compétition et à Sylvie Gilson, qui est en grande forme et vient de réaliser ses meilleures performances cette année. On devrait également avoir une troisième athlète qui est en cours d’inscription et qui pourrait avoir un beau coup à jouer sur l’événement. Quoi qu’il en soit, ce seront des filles qui auront de bonnes chances d’accrocher leur qualification, et espérons-le, faire de belles choses à Belgrade.

C’est donc un plateau de grande qualité qui sera présent sur l’événement…

Tout à fait, on a la chance d’avoir des athlètes de très haut-niveau, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes. On aura également la présence de Christian Corbel, le régional de l’étape qui nous vient d’un club ariégeois. Il s’est inscrit sur les trois disciplines, ce sera un petit peu la mascotte de l’événement (rires). On ne sait pas s’il arrivera à se qualifier pour les Mondiaux, ce sera difficile mais il a déjà signé de belles performances. C’est toujours bien d’avoir des sportifs du territoire pour représenter la région.

> Pour lire la première partie de l’entretien avec Cédric Seyral : http://urlz.fr/6IxZ
Propos recueillis par Bérenger Tournier

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE