SPORTMAG

Marion Torrent : « Rendre fier le club »

Icon Sport

Battues par le Zvezda 2005 la semaine dernière, les féminines du MHSC se sont envolées ce matin pour la Russie. En quête d’une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Marion Torrent et ses coéquipières devront tout donner pour ne pas avoir de regrets. Entretien avec l’internationale tricolore, cadre de la formation pailladine cette saison…

 

Marion Torrent, vous avez de nouveau été sélectionnée en Équipe de France pour affronter l’Angleterre et le Ghana. On imagine que ce doit être une grande fierté pour vous…

C’est clair que c’est un très grand plaisir. En plus, avec la Ligue des Champions cette année, il y a forcément un petit quelque chose supplémentaire. Porter le maillot tricolore, c’est une fierté immense. C’est toujours énormément d’émotions.

Vous êtes sur le podium de la D1, avec seulement un point de retard sur la deuxième place occupée par le Paris Saint Germain. Quel bilan tirez-vous de votre début de saison ?

Pour le moment, mis à part le match face à Lyon, tout se passe bien en championnat. Lyon est une équipe de très haut-niveau, on savait que ce serait compliqué. C’est quand même dommage car je pense que nous n’étions pas comme d’habitude, nous n’avons pas réussi à mettre notre jeu en place.

Vous vous êtes inclinées sur la plus petite des marges en match aller des seizièmes de finale de la Ligue des Champions. Qu’attendez-vous du match retour, prévue demain soir en Russie ?

Il y avait la possibilité de faire bien mieux, on avait vraiment le sentiment d’être supérieures. Nous avons eu beaucoup d’occasions mais sans parvenir à les concrétiser. On devra être plus efficaces pour l’emporter et continuer l’aventure en Ligue des Champions.

Pour ne surtout pas avoir de regrets…

Quand on perd contre meilleures que soi, et même si une défaite reste une défaite, on peut l’accepter. Mais quand on a la sensation d’être au-dessus, c’est évident qu’une défaite ou une élimination laisse énormément de regrets. On ne veut pas en avoir, on doit absolument remporter ce match.

Revenons au championnat, qu’attendez-vous des prochaines échéances ?

Il ne faut rien lâcher. Si on veut revivre de belles aventures, on se doit de briller et d’être performantes en championnat. Notre victoire de ce week-end face à Rodez nous a fait beaucoup de bien. On a su mettre des buts et être efficaces. En plus, on a le retour de Sofia Jakobsson après sa longue blessure au genou. Elle a beaucoup galéré pour revenir, c’est vraiment bien pour elle et pour nous, surtout qu’elle a trouvé le chemin des filets.

Le MHSC vit une saison très particulière après le décès de Louis Nicollin. Comment vivez-vous cette situation ?

C’est vrai que c’est une année très particulière, on a toutes et tous un pincement au cœur. À la 74ème minute, quand le stade applaudit pour Loulou, c’est quelque chose de fort. Cette année, on joue la Ligue des Champions, on a envie de lui montrer que nous n’avons pas fait tout cela pour rien. On veut rendre fier le club pour lui, pour sa mémoire. C’est une source de motivation vraiment importante. Il a fait énormément, tout le monde le sait. On espère briller pour lui rendre hommage, c’est important pour nous.

Propos recueillis par Bérenger Tournier

 

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *