Voile : 2021, une année de défis pour Nicolas Troussel

Le skipper breton Nicolas Troussel va s’engager sur quatre compétitions de voile en double ou en équipage avec le bateau CORUM L’Épargne en 2021.

 
Le bateau CORUM L’Épargne est revenu à son port d’attache à Lorient après son abandon sur le Vendée Globe dès le neuvième jour de course. Cette déception ne va pas empêcher son skipper le Finistérien Nicolas Troussel, double vainqueur de la Solitaire du Figaro, de repartir sur quatre défis en 2021. Sa participation à The Ocean Race Europe, une épreuve avec des étapes courtes qui s’élancera le 20 mai depuis Alicante en Espagne a été confirmée. « Il sera intéressant de naviguer avec un équipage complet sur l’IMOCA CORUM L’Épargne. C’est quelque chose que nous apprenons encore – comment atteindre le plein potentiel du bateau, quelle est la meilleure configuration – donc The Ocean Race Europe sera un bon test pour notre équipe pour se confronter à d’autres bateaux et une excellente opportunité pour reprendre la course avec notre IMOCA », a déclaré Nicolas Troussel.

 

 

L’IMOCA CORUM L’Épargne sera également engagé au départ de la Rolex Fastnet Race qui débutera le 8 août entre l’île de Wight, le sud-ouest de l’Irlande et Cherbourg, sur le Défi Azimut à Lorient “à domicile” en septembre et enfin lors de la 15e édition de la Transat Jacques Vabre à partir du 7 novembre depuis Le Havre. Toutes ces épreuves se déroulent en double ou en équipage, une nouveauté pour Nicolas Troussel qui a skippé le CORUM L’Épargne uniquement en solitaire. Sébastien Josse, très expérimenté sur des transatlantiques et des tours du monde en monocoque et multicoque et qui vit également dans le Finistère, sera son principal coéquipier.

Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE