08/11/2020

Retour sur la KIDIBUL CUP CAP D’ADGE 2019

Les espoirs de la voile, venus de 6 pays, se sont confrontés en Méditerranée au Cap d’Agde lors de la KIDIBUL CUP qui a mobilisé les forces vives locales.

 
Près de 350 régatiers de 9 à 15 ans étaient au Cap d’Agde, dans l’Hérault, pour la première édition de la KIDIBUL CUP. Cette épreuve qualificative pour les championnats d’Europe en juin 2020 à Tallinn (Estonie) et du monde juillet 2020 à Riva del Garda (Italie) d’optimist a réuni de jeunes athlètes de voile français, mais aussi de pays limitrophes, en mer Méditérannée. Le Centre nautique du Cap d’Agde s’était préparé depuis longtemps et a mis tous les moyens techniques, humains, près de 100 volontaires, et matériels nécessaires à chaque poste, à terre comme en mer, afin que la KIDIBUL CUP se déroulent dans les meilleures conditions. Des passionnés de la voile, issus d’associations locales majoritairement nautiques et des personnes qui aiment participer à l’ambiance particulière des événements nautiques, se sont mobilisés.

 

 

« Le point faible aura été les caprices d’Eole, mettant à rude épreuve la patience des coureurs et perturbant le programme du comité de courses », a analysé Laurent Bourriquel, comissaire général de l’épreuve. « Mais il faut mettre au chapitre des points forts que ce dernier n’aura jamais renoncé et aura tout mis en œuvre pour exploiter chaque fenêtre météo favorable possible. Heureusement, la journée de jeudi a permis le plein de courses, validant à la fois le championnat et la sélection des minimes aux championnats du monde et d’Europe. Le fait que cette compétition soit pérenne va permettre maintenant de travailler à augmenter le nombre de participants, français et étrangers, de promouvoir l’optimist dans les années à venir et faire qu’à nous tous cet événement à vocation internationale grandisse. Même si les retours sont dans l’ensemble positifs, il y aura bien sûr d’ici l’année prochaine des améliorations à apporter. »

Leslie Mucret
Crédit photo : Morgane Corgnet – SODEAL / R. Dupuy de la Grandrive / CAP NEWS
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE