Voile : la Mini Med 2019 débute ce lundi

Le CNTL organise la 2e édition de la Mini Med, dont le départ sera donné lundi prochain. Une vingtaine de participants vont parcourir 500 milles en Méditerranée.

 
La deuxième édition de la Mini Med, course en solitaire de grade B, créée et organisée par le CNTL en partenariat avec la classe Mini 6.50, partira de Marseille lundi 27 mai. “L’idée de la course est partie du constat qu’il n’y avait plus de centre d’entrainement pour les Mini en Méditerranée côté français, alors même que la classe est sur le haut de la vague et que nos voisins italiens et espagnols s’y intéressent aussi.” explique Marc Sanjuan, vice-président du CNTL et responsable du pôle voile. “Notre souhait est donc de pérenniser le rendez-vous, et d’accueillir des coureurs en développant un pôle d’excellence.” La vingtaine de participants s’élanceront dans un parcours de 500 milles en Méditerranée en direction du golfe d’Ajaccio, puis une remontée au Cap Corse, suivie d’une virée vers l’est et le nord pour contourner Capraia et revenir vers Marseille le vendredi ou le samedi suivant.

Voir aussi > > la cartographie

Jonathan Chodkiewiez sur son nouveau proto N’Jörd et Michel Sastre avec son Pogo 2 Shaman font partie des favoris côté Français face aux meilleurs Italiens et Espagnols de la spécialité. La Mini Transat est une course différente de par la taille du bateau et la limite du budget, qui attire beaucoup de novices qui testent leurs compétences avant de traverser l’Atlantique. Loïck Peyron, Ellen MacArthur, Roland Jourdain ou encore Thomas Coville ont déjà participé à ce type de courses.

Leslie Mucret

 

1 COMMENT
  • cs 1 juin 2019

    Décidément ce Michel Sastre semble imbattable, il a mené sa course avec brio

PUBLIER UN COMMENTAIRE