08/15/2020

La Banque Populaire Grand Ouest grand partenaire de la voile

Acteur historique de la voile depuis 20 ans, la Banque Populaire Grand Ouest soutient les clubs de Bretagne et des Pays de la Loire en cofinançant l’achat de matériel depuis dix ans, entre autres.

 
Depuis mi-juin, des clubs de voile de Bretagne et du Pays de la Loire se voient remettre du matériel cofinancé par la Banque populaire Grand Ouest (BPGO). À l’échelle nationale, le groupe bancaire est partenaire de la Fédération française de voile depuis 2000 et cette collaboration se décline avec les Ligues de ces deux territoires. « Les clubs locaux voyaient que la Banque Populaire finançait des membres des équipes de France comme le Briochin Pierre Le Coq, mais ne ressentaient pas de retours. Nous voulions que ce partenariat leur apporte du concret », explique Luc Bodenan, animateur de l’offre voile de la BPGO. « Nous cofinançons cette opération depuis 10 ans et c’est un grand succès. »

 

Du matériel pour 41 clubs

Cette année, 41 clubs, 29 en Bretagne et 12 en Pays de la Loire, ont fait une demande et ont reçu des casques de protection, des ceintures trapèzes, des combinaisons, des tenues avec vareuses ou encore des bouées de régate. « C’est un travail en collaboration avec les Ligues qui voient les besoins des écoles de voile et des clubs », indique Alexandre Geai, directeur de la communication de BPGO. Ainsi, le parc de matériel est renouvelé et la sécurité ainsi que le confort des licenciés sont assurés. Les clubs ne font pas forcément des demandes tous les ans. En 2020, 24 000 € ont été alloués au financement de matériel pour la Ligue Bretagne, et 8 000 € pour la Ligue du Pays de la Loire. « Les montants sont les mêmes chaque année », souligne Alexandre Geai, avant de préciser : « La compétition Coupe de Bretagne des clubs a été annulée à cause de la pandémie de Covid-19. Nous avons décidé de réattribuer le budget prévu pour cette compétition, 6 000 €, au cofinancement du matériel pour les clubs bretons. Cette crise ne nous a pas dissuadé de continuer notre partenariat. Au contraire, c’était plus que jamais le moment. »

 

Des avantages pour les licenciés

Le co-financement de matériel n’est pas le seul moyen de la Banque Populaire Grand Ouest pour aider les clubs de ces régions. Une carte bancaire aux couleurs de la FFVoile a été créée pour que « les licenciés aient un signe distinctif », explique Luc Bodenan. « Grâce à elle, ils ont aussi des avantages chez nos partenaires. » Le groupe rembourse également la licence voile de ses nouveaux clients. « Aujourd’hui, nous proposons une offre partenaire globale affinée », affirme l’animateur de l’offre voile. « Cette collaboration cohérente porte par les valeurs du dépassement. » Le partenariat entre Banque Populaire et la FFVoile ayant été renouvelé pour la prochaine olympiade, la BPGO compte bien poursuivre ses engagements avec les clubs et licenciés de Bretagne et Pays de la Loire jusqu’en 2024, voire plus loin.

Leslie Mucret
Crédit photo : M. Laurent-FFVoile
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE