Cross ISF Paris 2018 : Fontainebleau presque à domicile…

Les filles du Lycée François-Couperin de Fontainebleau, qui représentent la France dans la catégorie féminine, sont particulièrement motivées en vue de cross ISF, elles qui sont toutes Franciliennes.

 

À l’image des Liévinois, les filles du Lycée François-Couperin de Fontainebleau ont obtenu assez largement leur qualification au mois de janvier, lors des championnats de France à Blagnac. Avec 35 points au compteur, les six représentantes franciliennes ont devancé le Lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand (75 points) et le Lycée climatique et sportif de Font-Romeu (88 points). La performance de Claire Carrière a évidemment beaucoup compté dans la performance de l’établissement francilien. La jeune coureuse a en effet remporté la course chez les juniors. « C’est une course que j’ai bien gérée, en réalisant moins de onze minutes sur un parcours difficile, sur un terrain boueux. J’ai jeté un coup d’œil sur la performance des copains et copines tout au long de la journée, j’étais contente que ma performance ait pu servir à mon équipe pour se qualifier pour le championnat du monde à Paris ».

L’Australie favorite, la France outsider…

Chez les cadettes, Chloé Labelle est allée chercher une deuxième place pour asseoir la belle performance de son établissement. « J’ai bien géré ma course, j’ai manqué la victoire de quelques secondes, mais j’étais quand même satisfaite d’aller prendre une belle place pour permettre à mon lycée de bien figurer », s’est-elle félicitée. Forcément, à Paris, le Lycée François-Couperin de Fontainebleau sera très attendu, lui qui fait partie de la Région Île-de-France. « C’est vrai qu’on ne sera pas très loin de chez nous, peut-être que ça nous apportera une émotion et une motivation supplémentaires », assure Claire Carrière. Les jeunes franciliennes devront faire face à une concurrence très dense dans la catégorie féminine. Les Australiennes, qui avaient survolé le championnat du monde scolaire il y a deux ans, seront à nouveau présentes avec l’étiquette de favorites.

Nafissatou Thiam, une championne olympique à Paris !

Du côté de Paris, de nombreuses jeunes athlètes pourront bénéficier de la présence de l’une de leurs idoles. En effet, Nafissatou Thiam sera présente lors du cross ISF le mercredi 4 avril. La jeune athlète belge de 23 ans est l’une des stars de l’athlétisme mondial, elle qui s’est parée d’or en heptathlon lors des Jeux olympiques de Rio en 2016. Thiam a ensuite confirmé, devenant championne d’Europe en salle en 2017 et surtout championne du monde en plein air du côté de Londres.

Par Olivier Navarranne

 

Crédit photos : Icon Sport et Belga / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE