07/13/2020

À WIN Sport School, « on découvre le milieu du sport »

Laura Dressayre, sportive de haut niveau du pôle France de sauvetage, suit ses études à l’école WIN Sport School Montpellier. Elle parvint à mener les deux de front. Rencontre.

Qu’est-ce qui vous a poussé à entrer à l’école WIN Sport School Montpellier en Bachelor 1 ?

Je suis sportive de haut niveau et je voulais allier mes études avec la natation. Je suis au pôle France de sauvetage sportif au CREPS de Montpellier. Après une année de réserve, sans formation, lors de laquelle je suis partie quelques mois en Australie, je voulais reprendre mes études. L’école WIN m’a convaincue. J’ai envisagé d’entrer en licence pro, mais j’aurais eu moins d’aide en tant que sportive de haut niveau.

 

 

L’école vous permet-elle de poursuivre votre carrière sportive dans les meilleures conditions ?

Ils sont compréhensifs. Je dois m’entraîner deux fois par jour et WIN Sport School me donne la possibilité de partir des cours plus tôt afin d’y parvenir. Deux fois par mois, je suis en déplacement à l’étranger pour des stages et l’école m’envoie les cours par mail ou je peux les suivre sur l’application.

Vous avez déjà un pied dans le sport, qu’apprenez-vous à l’école ?

En Bachelor 1, on découvre vraiment ce qu’il se passe dans ce milieu, pas uniquement pour les sportifs, mais pour ceux qui l’organisent, grâce aux professions de l’événementiel et du marketing, par exemple. Plusieurs intervenants nous ont décrit leurs métiers et nous avons visité le CREPS de Montpellier, que je connaissais déjà.

 

 

Êtes-vous en stage en cette fin d’année scolaire ?

J’avais trouvé une place dans un club de natation où je devais organiser une compétition prévue en juin, mais elle a été annulée, tout comme mon stage. Pour compenser, WIN Sport School nous demande de rendre un dossier de réflexion à chaque fin de mois. Les partiels sont déjà passés, nous les avons réalisés à distance deux semaines après le début du confinement.

Cette année en Bachelor 1 vous a déjà donné une idée pour votre futur métier ?

J’aimerais m’orienter vers l’événementiel sportif. Devenir chef de projet et gérer des équipes, ça me plaît. Mais avant d’y penser, j’aimerais aller jusqu’au MBA afin d’avoir le plus d’expérience possible.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : 10.6 Media
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE