Romain Grosjean : « Me battre pour gagner des courses »

Romain Grosjean a annoncé ce mercredi qu’il pilotera pour Dale Coyne Racing, en IndyCar. Gravement brûlé aux mains à l’automne dernier, l’ancien pilote de Formule 1 espère à nouveau se battre pour la victoire.

« Le phénix » est déjà de retour. Victime d’un très grave accident en fin de saison dernière en Formule 1 du côté de Bahreïn, Romain Grosjean est déjà prêt à repartir, volant en mains. C’est ce mercredi, lors d’une conférence de presse diffusée sur sa chaîne Twitch, que le pilote français a annoncé son programme pour la saison 2021. « Je vais piloter pour Dale Coyne Racing en IndyCar », a dévoilé Romain Grosjean. Au sein du championnat nord-américain de monoplaces, le pilote tricolore rejoint donc deux de ses compatriotes : Simon Pagenaud (Team Penske) et Sébastien Bourdais (AJ Foyt Racing). « C’est un projet qui fait sens. Ce qui m’a manqué le plus ces dernières années, c’est me battre pour essayer de gagner des courses. Retrouver un championnat où je peux me battre et où je peux gagner des courses tous les week-ends, c’est super. Je ne suis pas dans la plus grosse équipe, mais les voitures sont assez similaires les unes par rapport aux autres », se réjouit d’avance l’ancien pilote de l’écurie Haas. Cependant, Romain Grosjean ne disputera que les épreuves se déroulant sur les circuits routiers et urbains. Les ovales, plus dangereux et nécessitant une certaine expérience, ne sont pas au programme du Français, « pas encore à 100% », comme il l’a lui-même affirmé. Sourire aux lèvres, Romain Grosjean ne cache pas « qu’il y a de la place pour des podiums » au cours de cette saison, « voire même plus ! »

 

 

Cette conférence de presse était également l’occasion pour Romain Grosjean de faire un point sur son état de santé, plusieurs mois après son terrible accident survenu à Bahreïn. « La main va bien, je récupère », a confié le Français. « Il n’y a quasiment plus de partie ouverte, elle est bientôt refermée. La rééducation du ligament du pouce, qui était arraché, se passe plutôt bien. La force dans la main est bonne. » Les blessures survenues lors de son dernier Grand Prix de F1 ne devraient donc pas être un problème pour Romain Grosjean, qui va très vite piloter sa nouvelle monoplace. « Mettre des gants de course ne va pas être un problème. Les premiers essais en IndyCar ont lieu le 22 février prochain. D’ici la première course qui aura lieu le 17 avril, je pense que je serai à 100% réparé. » Un Romain Grosjean tout neuf qui hâte d’en découdre. « Je ressens de l’excitation. L’hiver est trop long. Je dois vraiment attendre d’être au départ de la première course de la saison pour savoir comment je me sens en peloton. Rouler seul n’est pas un problème, mais rouler en peloton demeure une question ouverte. Seule la course pourra me le dire. »

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE