Formule 2 : Théo Pourchaire toujours plus haut

Le pilote Grassois a réalisé un véritable exploit en décrochant la pôle position au Grand Prix de Monaco. A seulement 17 ans, il devient le plus jeune pilote de l’histoire de la catégorie à décrocher la première place en qualification.

Pour sa première saison dans l’antichambre de la Formule 1, Théo Pourchaire marque déjà les esprits. Lui qui avait à la faveur d’une belle saison en F3, décroché son accession en F2 chez Art Grand Prix est déjà au tout meilleur niveau. La dernière fois qu’un rookie avait réussi telle performance c’était nul autre qu’un certain Charles Leclerc. Alors forcément la comparaison est flatteuse mais c’est dire l’ampleur de la performance. D’autant plus que le pilote Grassois découvrait, le mythique circuit urbain de la principauté pour la première fois de sa carrière.
 

 
Sur ce tracé difficile et technique, Pourchaire n’a eu que 45 minutes, soit le temps de la qualification pour le découvrir. Résultat, il signa le meilleur temps du groupe A avec une marque établie à 1’20”985. Quand on sait à quel point le circuit est étroit et peu propice aux dépassements, le pilote natif de Grasse pourrait s’offrir la plus belle victoire de sa carrière. En conférence de presse, le jeune homme jubilait, d’autant que ses essais ne laissaient pas présager d’une telle performance. « J’étais 14e en essais, je n’étais pas très confiant et j’avais eu beaucoup de trafic en piste. […] En qualifications, je voulais tout simplement faire de mon mieux tout en profitant car on ne roule pas tous les jours à Monaco. C’était fantastique et au final je signe la pole, je suis très content » Content, il peut l’être, car il sera à n’en pas douter l’attraction du weekend monégasque, à seulement 17 ans, Pourchaire n’est pas simplement la relève du sport automobile tricolore il en est déjà le présent.

Alexandre Pastorello
Crédit photo : Xpb / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE