10/29/2020

24h du Mans : La passe de trois pour Toyota

Dimanche, Toyata a enregistré sa troisième victoire d’affilée aux 24 Heures du Mans. Sur le circuit de la Sarthe, Kazuki Nakajim , Sébastien Buemi et Brendon Hartley se sont montrés les plus endurants.

 
C’est Kazuki Nakajima, équipier de Sébastien Buemi et Brendon Hartley, qui a franchi le premier la ligne d’arrivée de ces 24 Heures du Mans 2020. La Toyota TS050 #8 devance la Rebellion R13-Gibson #1 de Rebellion Racing (Bruno Senna/Norman Nato/Gustavo Menezes) et l’autre Toyota TS050 Hybrid, la #7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et Jose-Maria Lopez. En catégorie LMP2, United Autosports triomphe avec l’Oreca 07-Gibson #22 (Phil Hanson/Filipe Albuquerque/Paul Di Resta), devant l’Oreca 07-Gibson #38 JOTA (Anthony Davidson/Antonio-Felix Da Costa/Roberto Gonzalez), 2e et l’Oreca 07-Gibson #31 Panis Racing (Nicolas Jamin/Julien Canal/Matthieu Vaxiviere), 3e.
 

 
Chez les LMGTE Pro, c’est l’Aston Martin Vantage AMR #97 Aston Martin Racing (Maxime Martin/Alex Lynn/Harry Tincknell) qui l’emporte, talonnée par la Ferrari 488 GTE EVO #51 AF Corse (Alessandro Pier Guidi/James Calado/Daniel Serra). L’Aston Martin Vantage AMR #95 Aston Martin Racing (Nicki Thiim/Marco Sørensen/Richard Westbrook) complète le podium. Enfin, en LMGTE Am., c’est l’Aston Martin Vantage AMR #90 TF Sport de Salih Yoluc/Charles Eastwood/Jonathan Adam qui s’adjuge la première place. Sur les deuxième et troisième marches du podium, on retrouve la Porsche 911 RSR #77 de Dempsey-Proton Racing (Christian Ried/Riccardo Pera/Matt Campbell), et la Ferrari 488 GTE EVO #83 AF Corse (François Perrodo/Emmanuel Collard/Nicklas Nielsen).

Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE