Boch-Sénéchal, le duo de choc du bob féminin français

Pendant plus de 10 ans, la France n’a pas eu d’équipage féminin de bobsleigh au plus haut niveau. Margot Boch et Carla Sénéchal ont comblé ce manque en progressant depuis deux ans sur les circuits internationaux, jusqu’à viser une qualification aux Jeux Olympiques d’hiver de Pékin en 2022. Rencontre. Comment est né cet équipage de […]
Pendant plus de 10 ans, la France n’a pas eu d’équipage féminin de bobsleigh au plus haut niveau. Margot Boch et Carla Sénéchal ont comblé ce manque en progressant depuis deux ans sur les circuits internationaux, jusqu’à viser une qualification aux Jeux Olympiques d’hiver de Pékin en 2022. Rencontre.
Comment est né cet équipage de bobsleigh féminin ?
Margot Boch : J’ai pratiqué la gymnastique pendant longtemps. Quand j’ai arrêté, Bruno Mingeon, l’un des seuls médaillés en bobsleigh en France (médaille de bronze en bob à 4 aux Jeux Olympiques d’hiver de Nagano en 1998, ndlr), m’a proposé de pratiquer ce sport. Il faut savoir que le bob est une histoire de famille chez moi. Mon grand-père et mon père en faisaient. Quand je voyais mon père à l’entraînement, ça me donnait envie, mais je n’y croyais pas trop. Pourtant, il n’a cessé de m’encourager pour que je me lance. Comme j’étais trop jeune pour faire du bobsleigh, j’ai pratiqué la luge pendant quatre ans au CBLS de La Plagne, en Savoie. Puis j’ai eu l’âge pour entrer dans le bobsleigh et j’ai voulu monter mon projet d’équipage. Le problème, c’est qu’il n’y avait aucune fille. J’ai donc cherché du côté de l’athlétisme.
Carla Sénéchal : À l’été 2018, j’ai reçu un message sur Facebook de Margot, que je ne connaissais pas et qui me demandait de venir faire des essais pour devenir son équipière. Elle cherchait une pousseuse qui a des qualités physiques et elle a eu mon contact via un entraîneur qui savait que je faisais de l’athlétisme depuis 16 ans. Je n’avais jamais fait de bobsleigh, mais...
Pour lire la suite :
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

Désolé, vous ne pouvez pas laisser de commentaire sur cet article.

PUBLIER UN COMMENTAIRE