La JNSS puissance 10

La 10e édition de la Journée nationale du sport scolaire se déroule le mercredi 25 septembre. Partout en France, de nombreuses manifestations sont organisées afin de promouvoir la pratique sportive à destination des jeunes.

 

Et de dix ! Créée en 2010 à l’initiative de l’Éducation nationale, la Journée nationale du sport scolaire célèbre sa dixième édition le mercredi 25 septembre. Cette journée permet de mettre en avant un sport scolaire français particulièrement dynamique, avec 2 700 000 licenciés au sein des fédérations sportives scolaires. Cette année encore, partout sur le territoire, de nombreuses manifestations sont organisées par les associations sportives des établissements scolaires, afin de mettre en valeur les activités sportives proposées tout au long de l’année. Depuis 2010, cette journée sert de lancement à l’année du sport scolaire, attirant des curieux et renforçant une base de pratiquants très forte. Dans les écoles, collèges et lycées de France, des manifestations sportives et ludiques (démonstrations, cross, tournois, compétitions d’athlétisme) réunissent élèves, professeurs et parents. L’Ugsel et l’USEP œuvrent au cœur de cette JNSS, tout comme l’UNSS. Avec 1 178 674 licenciés, l’Union nationale du sport scolaire est la première fédération sportive scolaire de France. S’il s’agit de la dixième édition de la JNSS, ce n’est que la deuxième pour Nathalie Costantini, intronisée il y a un an, directrice nationale de l’UNSS. « J’ai été marquée par la sérénité dans laquelle la journée s’est déroulée. Il y avait 1 400 enfants présents à Paris ce jour-là et, globalement, on ne s’en est pas rendu compte. Cela est dû au travail des cadres de l’UNSS qui sont de vrais professionnels et qui avaient tout anticipé pour permettre de vivre une telle journée. Je pense aussi que la manière dont le sport scolaire propose ses activités aux jeunes est de nature à mettre en avant les notions de respect, de partage, d’échange, de rencontre », assure Nathalie Costantini. « Vous faites la Journée nationale du sport scolaire et vous vous rendez compte qu’il y a énormément de pratiquants et d’activités développées. »

L’UNSS au cœur de cette journée

Des activités, l’UNSS ne va pas en manquer cette année. Comme de coutume, cette JNSS marque le coup d’envoi de l’année scolaire pour la deuxième fédération sportive de France, quelques semaines avant le coup d’envoi de la saison des cross. Une discipline, la plus pratiquée au sein de l’Union nationale du sport scolaire, qui est « l’essence même de l’UNSS », confirme Nathalie Costantini. « C’est une discipline qui prend place en début d’année scolaire et qui sert donc à réunir et à fédérer les jeunes. Pour ces gamins, la pratique du cross est un véritable moment de plaisir, même si beaucoup affichent des visages marqués à l’arrivée. On voit beaucoup de solidarité entre les élèves, c’est une discipline qui incarne l’esprit de l’UNSS. » Mais, cette Journée nationale du sport scolaire doit aussi permettre aux différentes associations sportives de faire découvrir des activités novatrices et modernes. C’est le cas de l’ultimate, dont les derniers championnats du monde scolaire ont eu lieu en France, au Mans, avec un succès final de l’équipe tricolore. Double dutch, échecs, pétanque, step, danse hip-hop, escalade, savate boxe française, tir à l’arc ou encore pilota : autant de disciplines diverses et variées qui font la force de l’UNSS. La fédération organise désormais des championnats de France dans la quasi-totalité des sports qu’elle propose, permettant à un public de plus en plus large de s’ouvrir au sport scolaire. De 850 000 licenciés en 2000, l’UNSS en totalise désormais 1 178 674 en 2019. Le panel important d’activités, largement mis en avant le 25 septembre à l’occasion de la JNSS, devrait une nouvelle fois permettre à l’UNSS de franchir le cap du million de licenciés.

 

Journée clé à cinq ans de Paris 2024

Comme l’an passé, Paris 2024 sera un thème fort de cette Journée nationale du sport scolaire. L’Éducation nationale s’est d’ailleurs mise en ordre de marche, à cinq ans du rendez-vous parisien. En collaboration avec les ministères de l’Agriculture et des Sports, elle mise énormément sur le développement de la pratique sportive des jeunes. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’a été mis en place un label « Génération 2024 », créé pour les établissements scolaires et universitaires. Ce label vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif afin d’encourager la pratique des jeunes. À l’occasion de cette nouvelle édition de la Journée nationale du sport scolaire, de nombreux établissements labellisés « Génération 2024 » seront ainsi sur le pont afin de véhiculer ce message positif. Cette JNSS 2019 est également une occasion de poursuivre la belle dynamique engagée lors de la Semaine olympique et paralympique organisée en février dernier. Un moment clé qui a permis d’éveiller les élèves aux bienfaits de la pratique sportive régulière, autour de valeurs citoyennes et sportives. Comme la Semaine olympique et paralympique, la Journée nationale du sport scolaire permet de sensibiliser les élèves aux valeurs de l’Olympisme et du Paralympisme, d’utiliser le sport comme outil pédagogique, de faire découvrir aux élèves les disciplines olympiques et paralympiques, de changer le regard des jeunes sur le handicap ou encore d’éveiller les jeunes à l’engagement bénévole. La notion d’héritage est l’un des enjeux majeurs de l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques à Paris, où la Journée nationale du sport scolaire joue un rôle capital dans la constitution de cet héritage.

Un mois de septembre très sportif

Comme la Journée nationale du sport scolaire, « Sentez-Vous Sport », initié par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), fête sa dixième édition en 2019. Un événement qui débute dès les 5 et 6 septembre avec les Journées du sport en entreprise. Des journées également organisées tous les jeudis et vendredis du mois de septembre. Les 14 et 15 septembre, place aux Journées du patrimoine sportif. L’occasion de découvrir, partout en France, les infrastructures qui font la richesse du sport français. Du 16 au 18, trois journées sont dédiées à « Sentez-Vous Sport » au sein de l’administration pénitentiaire. Du 23 au 30 septembre, la semaine sera des plus chargées avec plusieurs événements intégrés à la Semaine européenne du sport. Parmi ces événements : la Journée nationale du sport scolaire (25 septembre), le Village Sentez-Vous Sport (28 septembre) et la Journée mondiale du cœur (29 septembre). Le programme complet est disponible sur cnosf.franceolympique.com

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE