La fête du handball à Cernay

Seize équipes de handball cadets établissements vont se retrouver à la salle Thierry Omeyer de Cernay pour disputer le championnat de France UNSS, sur un territoire où la culture handball est bien présente.

 
L’Alsace va une nouvelle fois prouver qu’elle est une terre de handball en accueillant le championnat de France UNSS de la discipline établissement cadets. Seize équipes de jeunes garçons, venues d’un peu partout de l’hexagone, et même de plus loin, vont se confronter du mercredi 5 au vendredi 7 juin à Cernay (Haut-Rhin) pour désigner la meilleure formation nationale. Une victoire qui sera symbolique sur un territoire où sont passés de futurs champions, dont Thierry Omeyer né à Cernay. « La culture du handball a toujours été présente en Alsace », raconte Mathieu Anzuini, directeur départemental de l’UNSS Haut-Rhin. « Avec de nombreux clubs en National et des joueurs originaires de la région qui ont rejoint l’équipe de France, le niveau est globalement relevé. »

Une équipe marocaine invitée

En comptant les accompagnateurs et les jeunes officiels, près de 300 personnes vont se retrouver à la salle Thierry Omeyer, dans le complexe sportif des rives de Thur, pour trois jours de compétition. Une équipe issue du lycée français Lyautey de Casablanca (Maroc) participera au tournoi. « L’UNSS a passé des conventions avec d’autres fédérations pour libérer une place dans certains championnats de France, afin que des équipes affiliées à l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger puissent participer », explique Mathieu Anzuini. Des élèves du collège René-Cassin de Cernay, quant à eux, se glisseront dans la peau de jeunes reporters aux côtés de l’équipe de professeurs organisateurs. « Ils écriront des articles, prendront des photos et réaliseront le live Facebook de la finale », décrit le directeur départemental.

Jeux et sensibilisation

Les équipes seront accueillies la veille du début du tournoi, le mardi 4 juin. « La soirée régionale permettra de faire découvrir la tarte flambée, spécialité alsacienne », complète Mathieu Anzuini. Les jeunes handballeurs et leurs accompagnateurs seront hébergés au camping de Wattwiller et se restaureront au lycée Gustave-Eiffel, non loin du complexe des rives de Thur. Entre deux matchs, les cadets pourront participer à des petits jeux et seront sensibiliser au handisport grâce à une association locale. De quoi faire monter l’ambiance avant la finale le vendredi.

A lire aussi > notre édition Grand Est

Par Leslie Mucret

 

PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE