Jeux internationaux de la jeunesse 2019 : « Quelque chose d’unique pour nous »

Ils sont environ 400 élèves à participer aux Jeux internationaux de la jeunesse 2019 au Liban. Focus sur les attentes des représentants de Toulouse (France), Dakar (Sénégal), Chicago (États-Unis) et Bangkok (Thaïlande).

 

Qu’attendez-vous de ces JIJ 2019 ?

Lycée Rive-Gauche de Toulouse : Nous avons envie de nous amuser, tout en restant sérieux concernant la compétition. Rencontrer des jeunes du monde entier est la chose que nous attendons le plus.

Lycée français Jean-Mermoz de Dakar : Ce sont avant tout des moments de vie que l’on crée plus qu’une compétition sportive. Ce que nous attendons des JIJ est de découvrir un pays, des gens du monde entier, de prendre du plaisir et en garder d’excellents souvenirs.

Lycée français de Chicago : Nous voulons nous amuser et participer à une bonne compétition. Nous voulons faire de nouvelles rencontres, vivre une expérience inoubliable et bien sûr manger des plats typiques ! Lycée français international de Bangkok : Des échanges avec les élèves des autres pays, mais aussi la découverte du Liban, qui a l’air d’être un pays magnifique.

 

Qu’est-ce qui rend les JIJ spéciaux pour vous ?

Lycée Rive-Gauche de Toulouse : C’est une compétition d’envergure internationale, quelque chose d’unique pour nous. C’est l’occasion de représenter notre établissement lors d’un événement qui n’a lieu qu’une fois par an.

Lycée français Jean-Mermoz de Dakar : Ce qui rend les JIJ spéciaux, c’est le mélange des cultures et la possibilité de rencontrer des personnes du monde entier. C’est une compétition internationale unique dans une vie, à laquelle nous avons hâte de participer. Lycée français de Chicago : C’est la rencontre avec des élèves du monde entier. Nous représentons le pays où nous vivons, les États-Unis, ce qui est une fierté. Les JIJ sont une belle expérience que nous pourrons ajouter sur notre curriculum scolaire.

Lycée français international de Bangkok : C’est avant tout un événement international exceptionnel auquel nous avons hâte de participer.

 

Comment préparez-vous l’événement ?

Lycée Rive-Gauche de Toulouse : On s’entraîne à travers nos cours d’EPS et notre investissement au sein de l’association sportive. On recherche aussi des partenaires pour financer ce projet, car partir aux JIJ représente un coût quand c’est à l’étranger. Lycée français Jean-Mermoz de Dakar : En s’entraînant tous ensemble tous les mercredis dans un peu toutes les activités pour arriver en pleine forme aux JIJ. Nous avons envie de profiter et pourquoi pas de gagner.

Lycée français de Chicago : Nous nous entraînons plusieurs fois par semaine. Afin de financer notre voyage, nous avons vendu des gâteaux. Nous nous voyons les weekends, nous devenons une vraie équipe de copains !

Lycée français international de Bangkok : Nous nous préparons pour les compétitions sportives, car nous avons envie de bien figurer, même si les JIJ sont avant tout un événement où nous avons envie de profiter et de nous faire plaisir.

 

Par Olivier Navarranne
Crédit photo : AEFE
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE