07/13/2020

Gymnasiades 2022 – UNSS et ISF, le duo gagnant

Événement porté par l’ISF (International School Sport Federation), les Gymnasiades seront donc organisées en 2022 en Normandie par l’UNSS. Une vraie reconnaissance du travail accompli par cette dernière depuis de nombreuses années.

 

Samedi 30 novembre 2019, Zagreb. La délégation française présente en Croatie exulte : la Normandie vient d’obtenir l’organisation des Gymnasiades 2022. Dans un peu plus de deux ans, le plus grand événement sportif scolaire posera donc ses valises en terre normande. « Je dois avouer que tous les dossiers étaient bons et donc compliqués à trancher pour le comité exécutif de l’ISF », confie Laurent Petrynka, président de l’ISF, fédération internationale du sport scolaire organisatrice des Gymnasiades. « Mais la Normandie avait de nombreux atouts à faire valoir. C’est une candidature très construite, très professionnelle, qui remonte à plus de trois ans. Ce qui m’a impressionné, c’est que cette candidature a su mobiliser tout le monde : les jeunes, les collectivités, l’État, mais aussi les athlètes. La présence d’Estelle Mossely à Zagreb, pour venir porter et défendre cette candidature, a joué un rôle important. Et puis la France, c’est l’UNSS, une fédération qui demeure aujourd’hui la plus importante quand il s’agit d’organiser des manifestations sportives scolaires. Au vu de tous ces éléments, il était logique que la Normandie l’emporte. » Un succès vécu comme une reconnaissance par Nathalie Costantini, directrice nationale de l’UNSS. « Nous avons travaillé tous ensemble pour la jeunesse. L’obtention de cette candidature est vraiment une reconnaissance du travail accompli par l’UNSS tout au long de l’année. Nous avons su mobiliser tout le monde autour de cette candidature, c’est aussi ça la vraie victoire. Ces Gymnasiades sont l’occasion de montrer que l’UNSS peut accueillir un événement international. Ce sont des Jeux avant les Jeux, par les jeunes et pour les jeunes. Mais ces Gymnasiades sont aussi la possibilité pour l’UNSS d’avoir un projet éducatif, sportif, culturel et patrimonial. Il y a vraiment beaucoup de choses à construire avec les jeunes durant une semaine. »

 

 

Sport et culture au cœur de l’événement

 

« Il faut savoir que les Gymnasiades sont l’événement le plus important porté par l’ISF », poursuit Laurent Petrynka. « Nous organisons chaque année des championnats du monde scolaires dans de nombreux sports, mais les Gymnasiades sont d’une tout autre dimension, avec 5 000 athlètes dès cette année en Chine et donc en 2022 en Normandie. Comme lors de chaque événement ISF, l’aspect culturel se marie avec la compétition sportive. » Ce sera le cas dans deux ans en Normandie. « La culture et le patrimoine seront en effet des notions clés », confirme Nathalie Costantini. « La traditionnelle soirée des nations aura lieu au Mémorial de Caen, ce qui est un symbole très fort. Avec les Fortifications de Vauban, les Falaises d’Étretat, les Plages du Débarquement et la Baie du Mont Saint-Michel, le patrimoine sera au cœur de l’événement. » Ces Gymnasiades seront l’occasion pour l’UNSS de mettre en avant tout le savoir-faire accumulé depuis de nombreuses années. « Nous souhaitons impliquer au maximum les jeunes sur les différents rôles que nous proposons. Nous mettons en avant l’école de la confiance, en donnant des responsabilités aux jeunes, nous leur permettons de prendre confiance en eux », assure Nathalie Costantini. « Il y aura aussi des nouveautés dans les rôles proposés, je pense aux Jeunes interprètes qui seront essentiels concernant le bon déroulement de l’événement. Ces Gymnasiades seront aussi placées sous le signe du développement durable, l’une de nos grandes priorités à l’UNSS. » Vélos à disposition des jeunes, tramway mobilisé pour les transports, gourdes afin de limiter l’usage de plastique ou encore discussions autour du bilan carbone : les Gymnasiades normandes seront vertes en 2022. Un événement placé deux ans avant Paris 2024, forcément « une façon de montrer tout ce que l’UNSS peut faire », explique Nathalie Costantini. « En étant organisatrice de la Journée nationale du sport scolaire et partie prenante lors de la Semaine olympique, l’UNSS joue un rôle clé, d’autant que la fédération a obtenu le label « Terre de Jeux ». Ces Gymnasiades 2022 seront précurseurs pour la jeunesse. Ce sont vraiment des Jeux avant les Jeux. »

 

 

Les Gymnasiades 2022 en chiffres :
  • 19e édition
  • 5 000 athlètes
  • 80 pays représentés
  • 19 disciplines
  • 3 sports handi
  • 4 sites de compétition
  • 4 sites culturels majeurs
  • 45 000 nuitées
  • 125 000 repas
Par Olivier Navarranne
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE