Le handisport s’épanouit à Nantes

À Nantes et dans sa métropole, 24 disciplines sportives sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Un territoire qui permet à ce public de s’épanouir grâce au sport, que ce soit en loisir ou à haut niveau.

Athlétisme, boxe, cécifoot, gymnastique… et bien d’autres : le handisport ne se met pas de barrières à Nantes. La cité nantaise et sa métropole abritent en effet de nombreux clubs et associations sportives qui s’adressent aux personnes en situation de handicap. A l’image du Don Bosco Cécifoot, en place depuis plus de quinze ans. « On a commencé avec une seule équipe, avec quatre ou cinq joueurs malvoyants », explique Jean-Luc Lescouëzec, responsable du Don Bosco Cécifoot. « Petit à petit, nous avons organisé des compétitions pour nous faire connaître. Des joueurs nous ont ainsi rejoint les années suivantes. Nous avons créé la deuxième équipe en 2009. » Depuis, le développement ne cesse de se poursuivre. « Nous sommes tous entièrement bénévoles, mais nous sommes nombreux », assure le responsable. Basé sur les valeurs d’esprit d’équipe, d’humilité et de plaisir, le club s’est fixé pour objectifs de permettre à chaque déficient visuel de s’insérer socialement par le sport, de permettre à chaque licencié de pratiquer leur sport dans les meilleures conditions, de développer la convivialité entre ses membres, mais aussi de favoriser l’épanouissement de chacun, en aidant par le sport à développer ses capacités personnelles. Depuis plus de quinze ans, c’est mission accomplie.
 

 
Autre pilier du handisport nantais, le Racing Club Nantais. Club d’athlétisme, il fête ses trente ans d’existence cette année. Fief de nombreux champions et championnes de l’athlétisme handisport depuis plus de deux décennies, le club est également très présent sur la thématique de la pratique sportive de loisir au service de la santé. Une thématique que l’on retrouve aussi du côté du Saint-Herblain Basket Club. Le club de la métropole nantaise s’adresse notamment aux personnes ayant une affection de longue durée, ou une maladie chronique avec ou sans handicap. Des séances personnalisées sont adaptées aux besoins et aux envies des visiteurs. D’ailleurs, Saint-Herblain est très présent sur cette thématique du handicap, puisque les Archers de Saint-Herblain est l’un des autres clubs phares de la métropole nantaise. Ici, le handisport est situé au même niveau que la pratique des valides. Pas de distinction, c’est aussi ce qui fait la force de Nantes et sa région en matière de handisport.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Avalon / Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE