Le MMA français inauguré à Vitry-sur-Seine

Ce jeudi 8 octobre, le MMA Grand Prix organise à Vitry-sur-Seine marque le tout premier événement de la discipline en France.

Pour cette grande première, le MMA GP convie tous les fans d’arts martiaux et de sports de combat à se retrouver au Palais des Sports de Vitry-Sur-Seine. Et pour cause : même s’il s’agit de MMA, les combattants viennent de tous les horizons des sports de combat. Mickaël Lebout, vétéran de l’UFC, Lætitia Blot, championne de Judo et de Lutte, Karim Ghajji, champion de Kick-Boxing, Kevin Fall ou encore Alioune Ndiaye sont tous de la partie. Certains des meilleurs sportifs tricolores de sports de combat et d’arts martiaux ont donc accepté de relever un nouveau défi en se disputant dans une cage de MMA. Côté organisation, les mesures sanitaires sont bien évidemment à respecter : civilité et gestes barrières à appliquer, distanciation sociale, et port du masque obligatoire, la jauge d’accueil du public se limite à 1000 personnes.
 

 
MMA Grand Prix est nouvelle organisation française fondée par Abdel Khaznadji, à la tête de Fight Sport Management et d’ Obyfight, et Eric Konako, promoteur spécialisé notamment dans le muaythai. «  L’UFC nous a contactés. On aura la chance que ce premier événement en France soit diffusé sur l’une des plus grosses plateformes de streaming de sports de combat, l’UFC Fight Pass », se réjouit ce dernier. « Cette soirée, c’est la France contre le reste du monde ». Ce sera notamment le cas pour Lætitia Blot. Première femme française à combattre en MMA. Elle sera opposée à Leonora Nascimento. Avec un objectif en tête : gagner et pourquoi pas devenir la nouvelle Ronda Roussey (ex championne de Judo devenue la première star du MMA mondial).
 

Olivier Navarranne
Crédit photo : Fight Sport Management
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE