Les nageurs français vont retrouver la compétition

Le Championnat de France Élite de natation en grand bassin, qui aura lieu à Saint-Raphaël du 10 au 13 décembre, marquera le retour des nageurs à la compétition pour la première fois depuis février dernier.

 
La semaine prochaine, les nageurs français vont disputer leur première compétition depuis le premier confinement lors du Championnat de France Élite en grand bassin. Du 10 au 13 décembre à Saint-Raphaël, les athlètes vont tenter de remporter le titre national, mais également de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2021, ainsi que pour les Championnats d’Europe à Budapest en mai prochain. « Au vu du contexte sanitaire actuel, l’organisation de ces championnats de France de Saint-Raphaël n’a pas été simple », insiste Gilles Sezionale, président de la Fédération française de natation. « Toutes nos équipes se sont ardemment mobilisées pour adapter l’ensemble des dispositifs aux mesures gouvernementales et préfectorales imposées, et ainsi permettre une première victoire, celle de maintenir la tenue de ces championnats pré-qualificatifs aux Jeux olympiques dans les meilleures conditions possibles. » Le huis-clos fait partie des dispositions prises pour ce Championnat de France.

 

 

David Aubry, Charlotte Bonnet, Fantine Lessaffre, Béryl Gastaldello ou encore Amaury Leveaux et Florent Manaudou (photo) seront les têtes d’affiche dans le bassin du Stade nautique Alain Chateigner de Saint-Raphaël. Cette compétition sera la première étape d’un circuit de qualification aux Jeux olympiques et aux Championnats d’Europe qui durera jusqu’au FFN Golden Tour de Marseille le 21 mars 2021. La sélection officielle pour les JO sera connue en juin après les Championnats de France Élite à Chartres.

 

À lire aussi > Natation – Denis Auguin : « Nous avons une belle densité »
 

Leslie Mucret
Crédit photo : Vincent Lescaut / Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE