10/22/2020

Initiative STAPS Nice engagée pour le handisport

L’association Initiative STAPS de la Faculté des sciences du sport de Nice défend la mixité entre valides et personnes en situation de handicap dans le sport. Raphaël Fernandes, président de l’association, revient sur l’événement inclusif “Olympiades” qui a eu lieu samedi dernier.

 
Pouvez-vous revenir sur l’événement “Olympiades“ qui s’est déroulé samedi dernier ?

C’était une matinée de sensibilisation et de découverte du sport adapté à travers divers ateliers à la handiplage Bijou de Cannes. Nous avons proposé du volley assis grâce l’AS Cannes volley-ball et la venue de Victoria Ravva. L’AS Cannes Mandelieu Handball était aussi présent pour proposer des activités de handball adapté. Il y avait également un parcours de motricité adapté à toutes les déficiences et des sorties sur hippocampe et tiralo, deux types de fauteuils amphibies conçus pour que les personnes en situation de handicap puissent se baigner. Une centaine de personnes valides et en situation de handicap ont participé à ses “Olympiades“, l’objectif était rempli.
 
Pourquoi Initiative STAPS Nice a organisé un tel événement ?

Le bureau de Nice tient à promouvoir deux thématiques auprès des étudiants depuis plusieurs années : le sport santé et la mixité avec les personnes en situation de handicap. Nous voulons faire tomber les barrières sociales au maximum, montrer à la société que tout le monde peut faire le métier et pratiquer le sport qu’ils veulent avec les bonnes conditions. Nous sommes cinq au bureau à nous occuper de cette thématique.

 

 

Quels seront vos futurs événements ?

Chaque année, ANESTAPS organise la Journée nationale du sport et du handicap. La prochaine aura lieu le 24 mars 2021. Mais à Initiative STAPS Nice, nous avons choisi de faire des actions autour du handisport toute l’année, une par mois au minimum. Nous venons de faire la rentrée, donc nous n’avons pas encore fixer les prochains événements. Nous devons nous réunir.
 
Sur qui allez-vous appuyer pour mener ces actions ?

Nous allons continuer de collaborer avec la Ville de Cannes. D’ailleurs, Apolline Crapiz, l’adjointe au maire en charge du social, au handicap, au maintien à domicile et à la lutte contre les discriminations, est venue lors des “Olympiades“. Nous sommes aussi en contact avec la municipalité de Saint-Raphaël, qui a aussi aménagé des handiplages. Elles vont être fermées pendant l’hiver, mais nous pouvons toujours faire des activités en bord de plage. Nous sommes aussi soutenus tout au long de l’année par le Comité départemental du handisport Alpes-Maritimes et Comité départemental de sport adapté Alpes-Maritimes, qui étaient aussi représentés samedi dernier.

Propos recueillis par Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE