Un nouvel appel à projets Impact 2024 est lancé

A la suite du succès du premier appel à projets, pour faire du sport un véritable levier d’innovation sociale, les acteurs institutionnels du sport français (ANS, CPSF, CNOSF) et le Fonds de dotation Paris 2024, rejoints par la Ville de Paris et le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, lancent la deuxième édition. Acteurs du mouvement sportif, associations et collectivités locales et territoriales sont invités à présenter leurs projets du 10 mai au 2 juillet.

Une enveloppe de près de 5 millions d’euros, (1,7 million d’euros pour la 1ère édition), sera dédiée au soutien des futurs lauréats et à leurs projets innovants, durables et inclusifs par et pour le sport. Des projets seront soutenus dans tous les territoires (métropole, DOM-TOM-CROM) et une sur-dotation financière sera apportée à certains projets mis en place au sein de la Ville de Paris et du département de la Seine-Saint-Denis. Pour Frédéric Sanaur, Directeur Général de l’Agence nationale du Sport, « la qualité et la variété des projets soumis l’an dernier ont démontré que le sport était légitime pour apporter une réponse ambitieuse et innovante aux défis de notre société. En 2021, nous en soutiendrons davantage et c’est une excellente nouvelle ! Je souhaite bonne chance et longue vie à tous les projets candidats. »
 

 
« Nous nous réjouissons de lancer cette seconde édition de l’appel à projets Impact 2024. Le très grand nombre et la qualité de dossiers reçus en 2020 confirme le rôle du sport comme outil d’innovation sociale. C’est pour cela que le CNOSF a souhaité renforcer sa participation. Nous espérons pour l’édition 2021, que le mouvement sportif répondra à nouveau présent et verra en cette initiative notre volonté de le soutenir dans cette période difficile ! », assure Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français. Au-delà du soutien financier, l’appel à projets propose un accompagnement sur mesure pour faire émerger et changer d’échelle des projets engagés autour d’enjeux sociétaux majeurs. De la santé à la citoyenneté en passant par l’éducation, l’égalité et jusqu’à l’inclusion et le développement durable, les projets doivent répondre aux valeurs du sport et de solidarité.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE