Les sportifs de haut niveau mosellans accompagnés par le Département

Plusieurs athlètes de haut niveau de Moselle ont signé des conventions de partenariat et de mécénat avec le Conseil départemental, qui souhaite les accompagner dans leur carrière et dans leur reconversion.

 

Le Département de la Moselle conduit plusieurs dispositifs pour encourager le développement du sport sur son territoire. L’un d’eux consiste à soutenir les sportifs de haut niveau, à faciliter la cohabitation de leur vie sportive et professionnelle. « Le Département a voulu soutenir de manière concrète la vie professionnelle, sportive et l’après-carrière des athlètes de haut niveau mosellans », explique Jean François, vice-président du Conseil département en charge des sports.

Une convention signée avec Quentin Bigot

Début octobre, Quentin Bigot est entré dans ce dispositif, en plus de recevoir la médaille de citoyen d’honneur de la Moselle qui lui a été remise par Patrick Weiten, président du Département. Le lanceur de marteau, médaillé d’argent aux derniers Championnats du monde d’athlétisme à Doha, a signé une convention de partenariat et de mécénat avec le Département, son employeur Voies ferrées locales et industrielles (VFLI), ainsi que son club Athlétisme Metz Métropole et Moselle Sport Académie. « Le soutien financier est accordé au club, la base du sport sur un territoire, qui ensuite redistribue à l’athlète », précise le vice-président. Via ce dispositif, le Département recherche aussi des entreprises susceptibles d’embaucher des sportifs de haut niveau. « Nous apportons une caution morale », ajoute Jean François. La nageuse Aurélie Muller, native de Sarreguemines, Nicolas Peifer, tennisman handisport licencié à Sarreguemines, ainsi que des joueuses du Metz handball et des footballeurs du FC Metz bénéficient également de ce mécénat et de ce partenariat.

 

Accompagner l’après-carrière aussi

Le Conseil départemental mobilise des fonds et des agents dans ce dispositif. Le territoire de la Moselle profite du rayonnement que peut apporter les bons résultats de ses sportifs. « Nous avons des athlètes avec du talent qu’il faut soutenir », insiste Jean François. Cependant, ces partenariats ne s’arrêtent pas une fois la carrière sportive achevée. « Nous continuons de les accompagner après », affirme le vice-président du Conseil départemental.

Lire aussi > Un sacré coup de Bigot

Leslie Mucret
Crédit photo : CD57/2019
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE