07/13/2020

Les formations du CROS Occitanie prennent le virage du numérique

Afin de continuer d’assurer ses formations durant le confinement, le CROS Occitanie a proposé plusieurs sessions en visio-conférence. Explications avec Amélie Berthe, chargée de projet.

 
Comment le CROS Occitanie a pu maintenir son offre de formation pendant la période de confinement ?

Nous avons été pris de court par cette pandémie et ce confinement, mais cela nous a permis de tester la formation à distance. Grâce à un abonnement au logiciel Zoom pris il y a un an et demi pour mieux couvrir tout le territoire de cette grande région, nous avons pu être réactifs et organiser des sessions en visio-conférence. Ainsi, nous avons gardé le lien avec les adhérents et assuré la continuité de la professionnalisation du sport.
 
Combien de sessions ont pu avoir lieu ?

Vingt-quatre formations étaient prévues entre mi-mars et fin juin. Nous avons pu en maintenir dix formations en distanciel et nous avons reporté les autres. Pendant les sessions, le formateur s’adresse aux stagiaires qui voient également s’afficher le support de formation sur leur écran. Des représentants du CROS parlaient en ouverture de la session pour rappeler le contexte de cette formation. Ce format de visio-conférence nous a permis de toucher dans toute la région Occitanie, ce qui n’était pas forcément le cas quand elles sont organisées en présentiel dans un lieu précis. Nous avons eu une moyenne de onze stagiaires contre sept habituellement. Les formations qui ont bien marché pendant le confinement sont “recherche des sources de financements”, “organiser un événement sportif” afin de créer un événement virtuel et “réseaux sociaux”.

 

 

Quand allez-vous reprendre les sessions en présentiel ?

Une formation Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) aura lieu le samedi 4 juillet à Tarbes. En lien avec la Fédération française de sauvetage et de secourisme, le CROS a établi un protocole pour l’adapter au contexte sanitaire. Le contenu sera le même, mais les manipulations se feront sur soi-même ou sur du matériel désinfecté à chaque fois. Quarante formations, plus la dizaine qui a été reportée, vont avoir lieu dans la dernière partie de l’année 2020. Les formateurs nous ont déjà répondu favorablement, il va maintenant avoir un travail administratif pour tout condenser. Le CROS fait tout pour maintenir les formations annoncées dans son catalogue.
 
Allez-vous généraliser le format visio-conférence pour les prochaines formations ?

Nous nous posions déjà la question avant le confinement et nous avons pu voir que cela fonctionne. Nous avons reçu des bons retours des stagiaires, plutôt satisfaits du déroulement en distanciel, dans le questionnaire que nous donnons à la fin de la formation. Mais, nous n’allons pas réaliser toutes nos formations de cette manière. Certains demandent de la proximité, comme le PSC1 ou celle sur Excel. Nous avons fait récemment un recensement pour identifier au mieux les besoins des stagiaires. La question sur le format avec la vision conférence a été posée.

Propos recueillis par Leslie Mucret
Crédit photo : Amélie Berthe
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE