Le Vaucluse mise sur le sport

Le Département du Vaucluse met des moyens humains et financiers afin que chaque habitant puisse s’adonner à une activité physique. Une attention particulière est portée aux sports de pleine nature.

 

Le Vaucluse est un territoire très sportif et le Département tient à conserver cette culture. « Le sport permet de lever les barrières, il est indispensable pour fédérer », clame Dominique Santoni, vice-présidente du Département et présidente de la commission sport et vie associative. L’entité débloque 3 millions d’euros pour aider tous les clubs du territoire sous forme de subventions, avec comme critères le nombre de licenciés et de sélections des athlètes, ainsi que le niveau. Une bourse est attribuée aux sportifs espoir et aux athlètes de haut niveau pour faciliter leur déplacement sur les compétitions. Une remise de ballons sur trois sites du département fait également partie des actions quotidiennes mises en place par le Département à l’année. « Cela permet aux petits clubs avec peu de moyens de faire plus de matchs et d’avoir plus d’enfants », complète la vice-présidente.

Culture des sports de nature

Le Vaucluse est un département étendu et gâté par la nature qui multiplie les possibilités de pratiquer en plein air. « Un quart des licenciés sportifs le sont dans une discipline qui se déroule en extérieur », précise Dominique Santoni. La collectivité assure l’accueil des trois sites du Centre départemental de plein air et de loisirs à Fontaine-de-Vaucluse, Sault et à Rasteau, qui ouvrira en septembre 2019. « Onze agents travaillent sur place tout au long de l’année aux postes de régisseur, à l’animation ou encore à la restauration, et onze contractuels supplémentaires arrivent en période de vacances », ajoute la vice-présidente. Plus de 3 000 personnes fréquentent ces sites, ce qui amène les recettes. Le Conseil départemental souhaite rendre son offre d’activité en pleine nature encore plus visible aux habitants en organisant une nouvelle manifestation « Place aux sports ! » le 22 septembre à l’hippodrome de la Durance de Cavaillon. « Nous fédérerons une vingtaine de comités qui vont mettre en exergue leurs disciplines lors de cette fête populaire. Il y aura des démonstrations gratuites de tir-à-l’arc, de cyclisme, de gym douce entre autres. L’idée est de faire découvrir tous les sports pendant une période où mes enfants vont s’inscrire dans une association. » Une bourse aux sports accompagnera « Place aux sports ! ». Sur le modèle d’un vide-grenier, les participants pourront vendre ou échanger leurs affaires de sports.

Préservation des sentiers de randonnées

Grâce au plan départemental des espaces, sites et itinéraires relatifs aux sports de nature (PDESI), l’entité peut aménager, baliser, surveiller, entretenir et gérer la promotion de ses circuits de randonnées pédestres et cyclistes, notamment la Grande traversée VTT longue de 400 km. « Une enveloppe annuelle de 150 000 € est consacrée à ces sentiers », souligne Dominique Santoni. « Des agents de développement assure la préservation des sentiers et le Département a passé des conventions avec des associations que l’on rémunère pour s’occuper de ces espaces. » La vice-présidente garde en tête que le sport de nature, et le cyclisme en particulier, est vecteur de développement touristique. « On sait qu’un touriste à vélo va dépenser 75 € par jour passé sur notre territoire. C’est un apport financier non négligeable. »

Leslie Mucret
Crédit photo : HENRY ELY_AIX
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE