Le Sport Data Hub, décisif en vue de Paris 2024 ?

En 2020, l’Agence nationale du Sport, l’INSEP et la Direction des sports ont uni leurs forces pour créer le Sport Data Hub, un nouvel élément clef dans la transformation du sport français de haut niveau.

Optimiser la haute performance : voilà l’objectif du Sport Data Hub. Un projet né sous l’impulsion de l’Agence nationale du Sport, de l’INSEP et de la Direction des sports. Ici, le but est de créer une offre de services à destination des acteurs du mouvement sportif : fédérations, athlètes, entraîneurs, équipes techniques, institutions, chercheurs. Le Sport Data Hub doit ainsi permettre de mettre les données de l’écosystème sportif français au service de la performance individuelle et collective, dans la perspective des JOP de 2022 et 2024. Améliorer la préparation et les performances des sportifs de haut niveau, mieux analyser la concurrence, optimiser l’allocation des ressources publiques et faciliter les programmes de recherche sur la haute performance sont autant d’objectif couverts par le champ d’action du Sport Data Hub. Le Sport Data Hub est composé d’une plateforme technologique sécurisée de collecte des données. Des outils d’analyse sont adaptés aux différents besoins des fédérations. D’ailleurs, certains projets ont d’ores et déjà été lancés au sein de ce Sport Data Hub. Le développement d’un Athlete Management System est par exemple en place dans plusieurs fédérations. Cette plateforme de captation et de visualisation de l’ensemble des données d’entraînement, ainsi que de l’état physique et psychologique des athlètes doit permettre un meilleur suivi de la part des entraîneurs.

 

 

Sport Data Hub a ainsi pour objectif de créer un cercle vertueux vers la haute performance. Plus de données et de plus d’acteurs disposés à y prendre part, ce seront de nouveaux services qui seront mis en place à destination du sport de haut niveau. Ce projet s’inscrit d’ailleurs pleinement dans la stratégie de l’Agence nationale du Sport, baptisée Ambition Bleue. L’objectif de cette stratégie est d’explorer de nouveaux secteurs, créer des outils additionnels, objectiver des stratégies et décisions, afin de mieux accompagner les fédérations olympiques et paralympiques, et les sportifs de haut niveau français dans la haute performance. Au-delà même de 2024, Sport Data Hub a tout pour devenir un héritage durable pour la performance du sport français.

Olivier Navarranne
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE