09/25/2020

CREPS Île-de-France : Rentrée réussie à Châtenay-Malabry

Cette semaine marque le retour des stagiaires et des sportifs de haut niveau au CREPS d’Île-de-France, grâce à des règles sanitaires strictes. Pour le plus grand bonheur des futurs professionnels et des apprenants.

Après deux mois loin des salles de classe et des terrains à cause la crise sanitaire, stagiaires et sportifs de haut niveau ont pu revenir, depuis lundi, à Châtenay-Malabry. Le Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportive d’Île-de-France a, grâce à la mise en place d’un protocole sanitaire strict, rouvert ce site, mais aussi ceux de Pontault-Combault, Paris 14ème, Eaubonne, et la base nautique de Vaires-sur-Marne. Les stagiaires ont repris leur formation, comme le montre un reportage de France 3 à retrouver ici. Les futurs coachs sportifs ont encore quelques semaines avant d’obtenir leur diplôme, et après avoir continué à travailler depuis chez eux, ils étaient heureux de se retrouver, même en comité restreint et même en gardant leurs distances.

 

« Les stagiaires avaient hâte de reprendre »

 

Michel Godard, directeur du CREPS Ile-de-France, se félicite du travail réalisé pour permettre aux stagiaires de continuer à travailler depuis leur domicile : « Les formateurs ont engagé une réflexion et développé de nouvelles méthodes pour améliorer le quotidien des cours à distance. » Le CREPS a pris ses dispositions pour que la sécurité soit maximale, avec notamment un nettoyage régulier des salles de cours et du matériel utilisé. Car cette rentrée inhabituelle au mois de mai était attendue par les élèves. Pour Rémi Morlot, coordonnateur des formations aux activités de la forme : « Avec les outils numériques, avec un micro en face de soi, c’est plus compliqué de corriger correctement les élèves comme on pourrait le faire en vrai, et c’est plus compliqué aussi de transmettre le sourire, l’animation et la communication. Je pense que c’est pour ça que les stagiaires avaient hâte de reprendre dans des conditions réelles. »

 

Simon Bardet
Crédit photo : Capture Ecran France 3
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE