CREPS Île-de-France : Cours et entraînements reprennent ce lundi

Les futurs professionnels et les sportifs de haut niveau du CREPS d’Île-de-France vont pouvoir, à partir de lundi, reprendre le chemin de l’école et des terrains. Tout a été mis en place pour les accueillir dans un environnement sécurisé.

 

Après deux mois de confinement à cause de la crise sanitaire, les sportifs de haut niveau et les futurs pros du Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportive d’Île-de-France vont pouvoir retourner à l’entraînement lundi 18 mai. Les sites de Châtenay-Malabry, Pontault-Combault, Paris 14ème, Eaubonne, et la base nautique de Vaires-sur-Marne seront en mesure de les accueillir. Concernant les stagiaires des formations professionnalisantes, ils seront plus de 130 à reprendre leur formation, et à pouvoir valider leur diplôme avant d’accéder immédiatement à un emploi (95% d’employabilité). Le CREPS a mis en place un protocole sanitaire strict : aménagement des salles de formation pour accueillir moins de 10 personnes, adaptation des conditions de pratique sportive pour les sports individuels, contrôle strict des publics entrant dans l’établissement, suivi des flux dans les espaces communs.

 

La rentrée 2020-2021 s’organise

 

Pour les sportifs de haut niveau qui étaient soumis aux mêmes règles que tous les Français concernant la pratique sportive depuis la mi-mars, ils vont pouvoir retrouver leur terrain de jeu préféré pour une reprise aménagée et sous conditions médicales. Ce retour a été rendu possible grâce à un accord entre les fédérations sportives et le CREPS d’Île-de-France. Chaque athlète suivra un protocole individualisé avec les préparateurs physiques de l’établissement afin d’optimiser leur réathlétisation. La reprise de leur spécialité sera progressive et elle dépendra de la discipline de chacun. Les athlètes qui pratiquent un sport individuel devront respecter les gestes barrières et la distanciation physique pendant les entraînements.

 

Le CREPS d’Île-de-France prépare aussi la prochaine rentrée en sélectionnant les stagiaires des formations professionnelles. Des tests d’exigences seront organisées de début juin à mi-juillet (8 dates) et concerneront près de 250 stagiaires. Chaque année, 1 300 éducateurs sportifs sont formés aux métiers de la forme, du milieu aquatique, des activités physiques pour tous, du secourisme et de l’entrainement.

 

S.B. (avec le CREPS)
Crédit photo : CREPS IDF
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE