Craintes autour de la réforme des Conseillers techniques sportifs

L’Association des Directeurs Techniques Nationaux a fait part de son inquiétude concernant la réforme des CTS et quant à l’avenir du sport français dans le communiqué de presse relayé ci-dessous :

 
« L’Association des Directeurs Techniques Nationaux (AsDTN) a pris connaissance de la confiance réaffirmée des présidents des fédérations dans le modèle actuel des conseillers techniques sportifs (CTS) et leur opposition à leur détachement, lors de la réunion des 60 présidents au CNOSF.

L’AsDTN constate, avec inquiétude, la poursuite de la politique de destruction de l’encadrement du sport du ministère par la Ministre, avec ses déclarations à l’Assemblée Nationale. L’AsDTN a pu comprendre cette semaine, au CIO, la conscience du Président du CIO face à la crise du sport français avant sa visite à Paris début juin. L’AsDTN a vu cette semaine avec l’agence du sport la baisse des moyens sur le sport de l’ex conseil national pour le développement du sport (CNDS) territorial (-1,5% pour les fédérations volontaires et -12% pour les autres), indicateur discriminant d’abandon des clubs et des fédérations.

Au-delà, afin de mettre en évidence l’irresponsabilité juridique de la réforme des CTS, l’AsDTN a mis en place un conseil en droit du sport et de la fonction publique, en la personne de Guy Paris, qui pilotera un pool juridique, chargé désormais de défendre l’intérêt de l’encadrement du sport, et de fournir aux fédérations les éléments réels de cette mascarade en droit public.

L’AsDTN est une association professionnelle, dont la vocation est de produire des idées et d’innover dans le sens de la modernité. Après échange avec le Président du COJO, Tony Estanguet (photo), l’AsDTN s’est donc engagée à produire au Président de la République et au Président du COJO début juin, un projet et des mesures concrètes sur : « Les conditions de la réussite sportive des JO de 2024 et le plan héritage sportif post 2024 ».

Elle y soumettra, une fois de plus, les propositions qui avaient été fournies à la Ministre cette dernière année, sur le rôle et la place de l’encadrement du sport français. Elle le fera avec des idées de modernisation, de répartition, d’adaptation, d’optimisation nécessaires à une bonne adéquation de l’encadrement à la demande du sport et des Français, en matière d’éducation, de santé, de formation, de performance.

L’AsDTN s’inscrit dans une volonté de respect et de défense du modèle associatif et fédéral et travaillera avec les fédérations.

Avec les élus associatifs et fédéraux, les députés et sénateurs, les sportifs de haut niveau, etc. l’AsDTN maintient ses demandes :
– Retrait immédiat de l’amendement sur le détachement d’office des CTS
– Arrêt du projet de détachement sauvage des CTS
– Remise en place du recrutement des cadres d’état, supprimé pour la première fois dans l’histoire du Ministère des Sports
– Remise en place du mouvement des personnels, supprimé pour la première fois dans l’histoire du Ministère des Sports. »

Le Comité Directeur de l’AsDTN
Crédit photo : Icon Sport - Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE