L’édito de Dylan Rocher

Découvrez l’édito de Dylan Rocher, cinq fois champion du monde et douze fois champion de France de pétanque.

J’ai découvert la pétanque à 5 ou 6 ans au Mans. J’ai ensuite rejoint la région Sud où j’ai joué au club Duc de Nice, puis à l’ABC Draguignan et, depuis cette année, au Fréjus International Pétanque. Je compte former un tout avec l’équipe, aider ce jeune club qui a pour but de devenir la capitale de la pétanque. Il a déjà accueilli la finale du circuit PPF (Passion pétanque française) en janvier et le championnat de France de triplettes seniors en juin.

Dans cette région où est née la pétanque, on peut y jouer partout. Cette culture est moins ancrée dans le nord de la France. Ici, tout est plus propice, plus facile pour pratiquer ce sport. Tout le monde a des boules dans sa voiture. Il y a aussi plus de moyens mis en place pour développer les clubs. Lors des compétitions, nous sommes encouragés par un public de connaisseurs, qui amènent une bonne ambiance, plus de chants pour nous encourager, notamment à Marseille.

Gagner les Masters de Pétanque et être champion de France dans les différentes formations font partie de mes objectifs dans cette saison actuelle, en plus d’aider le club dans sa progression.

Par Leslie Mucret
Crédit photo : Icon Sport
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE