Coupe de France de pétanque : Le Mans, prime à la jeunesse

Le Club Rocher Le Mans 72 va amener une équipe de jeunes, encadrés par son président Bruno Rocher, à Marseille pour la finale de la Coupe de France de pétanque. Pour sa première, le club sarthois veut bien figurer.

 

« J’amène ma jeune troupe à Marseille ! » Bruno Rocher, président du Club Rocher Le Mans 72, se réjouit de la qualification de son équipe pour la finale de la Coupe de France de pétanque les 20 et 21 mars. « C’est la première fois qu’on va si loin, même la première fois qu’un club de la Sarthe arrive dans le Grand 8. »

 

Des jeunes vite performants

 

Le Club Rocher Le Mans 72 se distincte par sa majorité de joueurs de moins de 25 ans. Cependant, l’expérience et les titres, surtout au niveau départemental, sont déjà là. Thibaud Vaillant a été champion de France juniors, en 2013 et 2015, tout comme Alexandre Vielle, en 2011 et 2013. Théo Ballière a quant à lui été sacré champion du monde du tir de précision en 2017. « Ces jeunes ont été performants de bonne heure et qui sont restés fidèle au club », souligne Bruno Rocher. Lui-même évolue dans cette équipe amenant régulièrement aux entraînements son savoir-faire de champion du monde en 2014 et septuple champion de France. Avec des joueurs reconnus au niveau national et en participant régulièrement à des concours départementaux, voire régionaux, le Club Rocher Le Mans 72 s’est fait un nom au niveau local. « C’est à travers toutes ses compétitions qu’on fait valoir notre sport », souligne le président.

 

Partie après partie

 

C’est donc une équipe locale, même familiale avec la présence de Marie et Sandra Dugué, mère et fille, qui se présentera au Palais des Sports de Marseille la semaine prochaine. « Accompagner mes jeunes c’est la cerise sur le gâteau », affirme le président-joueur. « Notre premier objectif est d’atteindre les demi-finales. On veut prendre la compétition partie après partie. Avec de la chance, on peut s’attendre à tout. » Cependant, Bruno Rocher confie un rêve secret : jouer une finale contre Fréjus International Pétanque, le club de l’un de ses fils, Dylan.

Leslie Mucret
Crédit photo : Club Rocher Le Mans 72
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE