Le FISE 2021 en trois temps

La 25e édition du FISE sera articulée autour des championnats du monde de BMX en juin, d’une compétition digitale pour les juniors et d’une épreuve devant du public en septembre au cœur de Montpellier.

 

C’était l’effervescence, mardi, au 12e étage de l’Hôtel de Région à Montpellier. A quelques mètres du lieu habituel où le FISE pose  ses valises sur les bords du Lez devant près de 600 000 spectateurs chaque année. Hurricane group, société organisatrice, dévoilait le programme de l’édition 2021 du FISE lors d’une conférence de presse retransmise sur la plateforme Twitch. « Nous mettons en place trois temps forts, explique Hervé André-Benoit, manager général de Hurricane group. D’abord, l’organisation avec l’UCI des championnats du monde le premier week-end de juin à la Sud de France Arena de Montpellier. Ensuite, en juillet et en août, nous proposons le E-FISE juniors sur le modèle de l’année dernière. Enfin, un retour à l’événement physique pour clôturer l’été, début septembre, avec l’élite des riders et un maximum de disciplines sur la place de l’Hôtel de ville de Montpellier.»

 

 

La FISE 2021 se déroulera donc en trois temps pour relancer la machine absente en réel l’an dernier et s’adapter à la situation sanitaire toujours incertaine. « L’an passé, le E-FISE a été une vraie réussite, poursuit Hervé André-Benoit. On a eu des révélations de jeunes talents. Depuis des années, les amateurs sont une source d’inspiration et on voulait leur dédier un événement. »

 

2021 marquera donc le retour du FISE à Montpellier. D’abord avec les mondiaux de BMX freestyle et flatland sur son sol avant l’événement en présentiel dans le cœur de la ville en septembre. « Notre objectif est d’avoir un été où Montpellier va s’habiller aux couleurs du FISE. Sur le week-end du 3 au 5 septembre, il y aura du skate, du roller, du BMX… Un condensé de ce qu’on fait de mieux sur le FISE.»

Loïc Feltrin
Crédit photos : Icon Sport et
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE