Ancoube Ali : « Fier de représenter le sport adapté »

Ancoube Ali fait partie de l’équipe de futsal sport adapté qui représentera la France lors des Global Games qui se disputeront à Brisbane (Australie) du 12 au 19 octobre. Rencontre avec celui à qui le football apporte une aide dans son développement personnel.

 

Quel est votre parcours ?

On m’a proposé de pratiquer le football à l’IME (Institut médico-éducatif) quand j’avais 12 ans et depuis je ne me suis pas arrêté. Maintenant, je joue à tous les postes au Football club Corbières Méditerranée à Leucate (club FFF), en sélection régionale sport adapté Occitanie-Méditerranée de football à 11, et au futsal en entreprise le plus souvent à la place de gardien. Depuis plusieurs années, je suis sélectionné en équipe de France de football et futsal sport adapté.

Qu’est-ce que le football vous a apporté dans votre développement personnel ?

Quand je suis arrivé en équipe de France, j’ai appris à m’ouvrir aux autres, à être moins timide. L’entraîneur, qui est le même pour le football et le futsal, m’a beaucoup aidé. C’est une attitude que j’ai gardée dans la vie de tous les jours. Maintenant, j’entraîne les U15 dans mon club. Apprendre aux jeunes où se placer, les tactiques, ça me plait.

 

Vous êtes en équipe de France de football et futsal sport adapté depuis 10 ans. Qu’avez-vous retenu ?

J’ai déjà participé à des compétitions internationales, ce qui est bien car ça nous permet de sortir de la France. J’ai pu voir d’autres lieux, d’autres pays, cela apporte un mélange des cultures.

Quels sont vos objectifs lors de ces Global Games 2019 ?

Avec l’équipe du futsal sport adapté, nous voulons être champions du monde. Personnellement, j’aimerai être élu meilleur gardien de la compétition.

Que représente pour vous cette sélection en équipe de France de futsal sport adapté pour cet événement mondial ?

Je suis fier de représenter le sport adapté et de participer avec mon pays à ces Global Games. Cela montre que, malgré un handicap, on peut jouer au football et représenter la France.

Propos recueillis par Leslie Mucret
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE