World Cup Series Final : Le résumé de la 1ère journée

Les 212 concurrents ont commencé à en découdre hier dès 12h. Les meilleurs mondiaux de 8 des 10 séries olympiques s’affrontent dans cette finale de la coupe du monde de voile olympique. Pour cette première journée, entre 2 et 3 courses par série ont été disputées avec un vent d’une dizaine de nœuds de sud.

 

RS :X (femme et homme – Windsurf)

La Hollandaise Lilian de Geus, 4ème à Rio prend la tête du classement général après trois courses. La Honkongaise Hei Man H V Chan et la Russe Stefania Elfutina, médaillée de bronze à Rio, complètent le podium. Les Françaises Bérénice Mege, Lucie Belbeoch et Delphine Jarriel sont respectivement 8ème, 9ème et 14ème. Chez les hommes, le Polonais Pawel Tarnowski prend la tête du classement général, devant les Français Pierre Le Coq et Thomas Goyard. Louis Giard pointe à la 5ème place.

La réaction de Pierre Le Coq :

« Nous avons eu de super belles conditions pour cette première journée à Marseille. On a fait 3 belles manches dans 10 – 12 nœuds. Tactiquement, ce n’était pas très compliqué sur notre rond, la gauche était vraiment mieux alimentée en vent. Il fallait prendre de bons départ, faire de la vitesse et faire assez simple, ce que je n’ai pas toujours fait… Malgré quelques belles erreurs, je suis content de ma vitesse et prêt pour les jours à venir. Je venais très souvent à Marseille plus jeune pour m’entrainer, plus qu’en Bretagne finalement ! Ça faisait longtemps que je n’étais pas venu, c’est un beau plan d’eau, hyper varié, sur lequel on peut s’attendre à tout ».

Laser (femme et homme – dériveur solitaire)

A l’issue des deux manches du jour, la Belge Emma Plasschaert prend les commandes devant la Finlandaise Tuula Tenkanen et la Japonnaise Manami Doi. On retrouve les Françaises Pernelle Michon, Marie Barrue et Mathilde de Kerangat aux 4ème, 14ème et 15ème places. A l’issue des deux courses du jour, l’Anglais Lorenzo Brando Chiavarini prend le leadership du classement général devant l’Italien Giovanni Coccoluto et l’Anglais Michael Beckett. Avec une belle 2ème place dans la 2ème course, le Français Jean-Baptiste Bernaz prend la 5ème place au général à l’issue de cette première journée.

470 (femmes et hommes – dériveur double)

Après les deux courses du jour, la championne olympique de Rio et tenante du titre Hannah Mills, associée à Eilidh Mcintyre, prend les commandes de la flotte devant les Espagnoles Bàrbara Cornudella Ravetllat – Sarah Lopez Ravellat et les Italiennes Elena Berta – Bianca Caruso. Du côté des Françaises, on retrouve respectivement Marina Lefort – Lara Garnier et Camille Lecointre – Aloise Retornaz aux 7ème et 10ème place. Chez les hommes, deux courses ont été également disputées, le duo espagnol Jordi Xammar Hernandez – Nicolas Rodriguez Garcia-Paz prend l’avantage au général devant les Japonais Tetsuya Isozaki – Akira Takayanagi et les Allemands Malte Winkle – Matti Cipra. Les duos français Hyppolyte Machetti et Sidoine Dantes et Kevin Péponnet & Jérémie Mion prennent respectivement les 8ème et 19ème places.

La réaction de Marina Lefort :

« Il y a eu de bonnes conditions, qu’on aime bien avec Lara, 10-12 nœuds, petit clapot. On a une bonne vitesse dans ces conditions. Comme on est au Pôle France de Marseille, on connait bien le plan d’eau donc on était à l’aise au niveau tactique. On se retrouve sur les lignes de départ avec des équipages qui ont beaucoup d’expérience, les meilleures mondiales sont là, ce qui permet de bien progresser ».

Finn (homme – dériveur solitaire grand gabarit)

Le Croate Nenad Bugarin prend la tête du classement général chez les Finn, devant le Turc Alican Kaynar et le Néo-Zélandais Josh Junior. Le Français Jonathan Lobert, vice-champion du monde en titre est 5ème à l’issue de cette première journée. Trois courses ont été disputées en Nacra 17, les Italiens Ruggero Tita – Caterina Banti sont en tête du classement, devant les Italiens Ruggero Tita – Caterina Banti et les champions du monde en titre, les Anglais Ben Saxton – Nicola Boniface. Chez les Français, on retrouve trois duos : Lucas Chatonnier – Noa Ancian, Marie Soler – Hugues Puimatto et Moana Vaireaux – Amélie Riou aux 15ème, 16ème et 17ème places.

La rédaction
PAS ENCORE DE COMMENTAIRE...

PUBLIER UN COMMENTAIRE